Actualité

Python AVR : un nouvel outil et flexible de votre ligne de manutention des récoltes

AVR continue d’investir dans le développement et la modernisation d’une gamme complète d’équipements pour la culture des pommes de terre, y compris des machines de manutention et d’entreposage.

Le modèle Python AVR fait partie de la dernière génération des tapis élévateurs duo télescopiques d’AVR. Ce convoyeur duo propose une grande capacité tout en préservant le produit grâce à certaines de ses fonctions comme les bords surélevés mobiles. En outre, le transport et l’utilisation du Python AVR sont extrêmement faciles.

Pub


Pub


Pub


Rapidité, préservation du produit, flexibilité et facilité d’utilisation : le Python est votre partenaire idéal pendant le processus de manutention des récoltes.

Base solide et grande maniabilité

L’une des fonctions propres au convoyeur duo AVR est un châssis stable et robuste qui garantit également un niveau élevé de maniabilité.

La machine a été conçue de sorte que les deux convoyeurs puissent être positionnés selon tous les angles possibles, l’un par rapport à l’autre. Grâce au réglage en hauteur par manivelle indépendant des sorties de réception et d’évacuation du produit et au réglage électronique de la longueur, le Python peut être installé n’importe où sur la ligne.

La construction en tandem composée de quatre roulettes et de roues principales orientables à 360° permet à la machine d’être déplacée par une seule personne.

La capacité associée à la qualité

La conception intelligente des tapis élévateurs avec des bords surélevés garantit l’absence de contact entre le produit et les parties métalliques du châssis, ce qui assure la fluidité du produit. La combinaison d’une transition entièrement réglable entre le premier et le second tapis élévateur et d’un tambour mesurant 160 mm de diamètre au maximum garantit que les hauteurs de chute sont réduites au minimum. Ainsi, ce système de convoyeur assure la préservation du produit.

De plus, les bords surélevés créent une auge qui permet le transport sûr de volumes importants. Étant donné que la section centrale de cette auge reste entièrement plate, le Python se prête parfaitement à l’inspection manuelle de vos récoltes.

Facilité d’utilisation

Les convoyeurs duo AVR sont conçus pour soulager le travail de l’utilisateur. Leurs multiples fonctions de série incluent un convertisseur de fréquence, le réglage électronique de la longueur et un système de commande de bande qui rend inutile tout nouveau réglage. En outre, l’installation du logiciel Line Control AVR permet au Python de communiquer avec toutes les autres machines AVR de la ligne.

Atouts
 

  • Un ensemble exclusif de fonctions de série, notamment un contrôleur de fréquence, l’entrée/l’évacuation à commande électrique, l’alignement automatique du convoyeur, etc.
  • Une flexibilité sans précédent grâce au réglage en hauteur par manivelle indépendant des sorties d’entrée et d’évacuation, le réglage de la longueur, le grand angle de pivotement, etc.
  • Une construction des roues en tandem pour un positionnement stable et robuste
  • La parfaite synchronisation de la vitesse des deux tapis élévateur

Caractéristiques techniques

Le Python est disponible en deux longueurs : un convoyeur duo composé de deux tapis de 7 mètres de long chacun, et un modèle avec des tapis de 9 mètres de long.

 80-14-T80-18-T
Longueur de la bande transporteuse (m)2 x 72 x 9
Hauteur de réception minimale (m)0,920,92
Hauteur de réception maximale (m)1,511,48
Largeur de la bande transporteuse (m)0,800,80
Capacité**Calcul théorique – en fonction de la forme, de la taille et du poids spécifique des pommes de terre 340 tonnes/heure340 tonnes/heure
Vitesse24-84 m/min.24-84 m/min.

En pratique

Les prototypes ont fait l’objet de tests intensifs et ont reçu des commentaires positifs des utilisateurs. La première série comprend douze Python. Le Python AVR sera présenté, complètement opérationnel en configuration de démonstration, pour la première fois à l’occasion du salon PotatoEurope qui se déroulera les 6 et 7 septembre prochains à Kain, en Belgique.


Source – AVR