LA SOLUTION À VOS PROBLÈMES DE PIÈCES DÉTACHÉES

Savez-vous combien de “stocks morts” les entrepôts de machines agricoles contiennent? Quelle part de ce stock sera radiée? …Plus de 1,4 milliard d’euros de pièces de rechange obsolètes sont stockées dans les entrepôts des concessionnaires de machines agricoles Il suffi  t d’aller dans le magazine d’un concessionnaire et d’imaginer comment tous les pieces qui ne bouchent plus se transforment en argent…

Des études montrent que jusqu’à 30 % du stock total de pièces de rechange chez les concessionnaires est constitué de pièces obsolètes ou à faible rotation. Selon des estimations raisonnables, ces pièces ont une valeur de 1,4 milliard d’euros en Europe et de 40 millions d’euros sur le marché belge.

Dans le même temps, les exigences en matière de pièces détachées augmentent en raison de la croissance du marché mondial. Comme les équipements plus anciens sont utilisés dans le monde entier, la demande de pièces de rechange n’est pas limitée qu’à une seule région – mais jusqu’ici l’approvisionnement en pièces de rechange s’est fait principalement au niveau régional. De plus, las entreprises agricoles et les agriculteurs sont souvent abandonnés à eux-mêmes avec des machines défectueuses qui pourraient fonctionner parfaitement. La recherche d’une pièce détachée pour un engin agricole ancien relève dans certains cas du parcours du combattant et s’avère parfois infructueuse. Pourtant, le composant existe probablement chez un concessionnaire, mais malheureusement son stock n’est pas visible sur internet. Si la réparation de ces machines n’est plus prise en charge par les constructeurs respectifs et qu’aucune pièce de rechange ne peut être trouvée, l’utilisateur est obligé de remplacer l’équipement complet plus tôt que nécessaire en raison d’une seule pièce.

UN WIN WIN WIN POUR TOUT LE MONDE

Il est temps de revoir les anciens mécanismes de l’industrie et de profi ter de la numérisation!

Il est temps d’aider les concessionnaires à convertir les stocks obsolètes en argent comptant sans eff ort supplémentaire.

Il est temps d’aider les agriculteurs à prolonger la durée de vie de leurs machines.

Il est temps d’aider les entreprises agricoles en leur donnant un accès facile à plateformes des stocks globales  qui répondent à leurs besoins en matière de pièces détachées.

Pour résoudre ce problème, BartsParts propose un entrepôt virtuel avec des pièces détachées de centaines d’entrepôts connectés en Europe. De cette façon, la plateforme multilingue donne la possibilité aux distributeurs de mettre en ligne leur liste de pièces détachées et de profi ter d’une visibilité par les clients du monde entier.

Le facteur décisif du succès est que les pièces sont vendues à des prix très avantageux et que l’ensemble de la logistique et du paiement est contrôlé et géré par BartsParts, de sorte que le distributeur n’encourt aucune dépense. De plus, le fournisseur reste anonyme.

COMMENT ÇA MARCHE POUR LES CONCESSIONNAIRES

La méthode BartsParts est très simple. Le concessionnaire télécharge sa liste de pièces détachées via notre plate-forme informatique ; il a le contrôle sur les pièces détachées à vendre, ainsi que sur leurs prix et remises. Son inventaire obsolète est ensuite relié à la base de données centrale et est accessible en ligne à tous les clients du monde entier. La plateforme multilingue de BartsParts aide les acheteurs à commander et à payer en toute sécurité et en toute confi ance. Une fois la commande confi rmée, le détaillant reçoit une étiquette d’expédition et prépare la commande pour l’expédition. BartsParts s’occupe de la logistique, du service à la clientèle et de la facturation avec le concessionnaire.

BARTSPARTS CONTINUERA À SE DÉVELOPPER

 Les clients et les ventes augmentent chaque mois. Bien que BartsParts soit une société néerlandaise, les ventes sur les marchés allemand et autrichien ont déjà dépassé les ventes sur le marché néerlandais au milieu de cette année. Et la tendance se poursuit alors que de nombreux autres concessionnaires en Benelux se joignent à la plateforme et augmentent les stocks disponibles. Créée en 2017, cette société recense plus de 500 000 références et vend dans 45 pays. Son objectif est de devenir le numéro un mondial de la vente de pièces détachées, partiellement obsolètes, à des utilisateurs fi naux sur les marchés mondiaux des machines agricoles et d’entretien des espaces verts.

www.bartsparts.com

%d blogueurs aiment cette page :