Mon tracteur: Le Ford TW 15 de Jef Van Mulders

Si vous croisez dans la région d’Alost un Ford TW15 en état concours, Jef Van Mulders n’est sans doute pas loin. C’est en effet lui qui l’a restauré en 2016 dans le cadre de son travail de fin d’études. Aujourd’hui, l’engin est encore beau que jamais.

C’est en 1979 que Ford lance sa série TW lors du salon Sima de Paris. Initialement, la série ne propose que trois modèles : le TW10 de 124 ch, le TW20 de 145 ch et le TW30 développant 184 ch. En 1983, trois modèles supplémentaires viennent s’y ajouter, dénommés respectivement TW 15, TW25 et TW 35. En 1989, le père de Jef fait l’acquisition d’un TW15 importé d’Angleterre et qui affiche 1.000 heures au compteur. Pendant les années 90, le tracteur sera surtout employé au printemps pour tracter la charrue à 5 socs de l’exploitation. Mais le TW15 est également placé devant l’ensileuse et utilisé pour remplir les silos. Après le remplacement d’une partie de la flotte, le TW15 continue à être utilisé uniquement pour épandre du fumier. Plus tard, le Ford est remisé et il se couvre progressivement d’une épaisse couche de poussière. En 2015, Jef, à la recherche d’un tracteur à restaurer pour son travail de fin d’études, porte tout naturellement son dévolu sur le TW15. Une simple révision du moteur suffit en principe, mais Jef décide finalement de restaurer l’engin complet. Il lui faudra moins d’un an pour démonter et réviser l’ensemble du tracteur, exception faite de la transmission. Avec 15.000 heures de service, les soupapes, les cylindres et l’arbre à cames usés sont remplacés. Le six cylindres turbo de 6,6 litres développant 132 ch va ainsi connaître une seconde jeunesse. Jef a repris l’entreprise agricole de son père cette année. Il y utilisera également le tracteur pendant les périodes de grande activité.

%d blogueurs aiment cette page :