Le semis de précision améliore les rendements de maïs

Le semoir monograine LEMKEN Azurit avec son système DeltaRow lors d'un essai à l'université des sciences appliquées d'Osnabrück

Comparatif du semoir LEMKEN Azurit avec son système DeltaRow

De meilleurs rendements, plus d’énergie, un rendement gaz plus élevé – le système de semis DeltaRow du semoir monograine Azurit de LEMKEN a une fois de plus démontré ses avantages par rapport au semis en ligne conventionnel en 2020 dans le cadre d’une thèse de licence à l’université des sciences appliquées d’Osnabrück en Allemagne.

Ces effets ont pu être démontrés avec toutes les modalités de l’essai, mais ils étaient les plus significatifs avec une densité de semis de 8 grains par mètre carré, ce qui est très répandu dans la région. Le rendement du maïs était de 4,5 %, la teneur en énergie nette de lactation (NEL) de 8,2 %, l’énergie métabolisable (ME) de 7,9 % et le rendement gaz en biométhanisation de 5,4 % supérieurs aux valeurs comparables pour le semis en ligne sans DeltaRow. Les avantages du DeltaRow en termes de rendement et de qualité s’expliquent par le fait qu’avec ce système, les plants disposent d’environ 70 % d’espace supplémentaire par rapport à un semis en ligne classique. Cela donne plus d’espace pour le développement de leurs racines et donc un meilleur accès à l’eau et aux éléments nutritifs. Cela a un effet positif sur le développement des plants de maïs.

L’essai a été mis en place à Borken (Rhénanie du Nord-Westphalie) au printemps 2020. Dans un essai sur grandes parcelles, on a étudié l’influence des facteurs densité de semis (7, 8 et 9 grains/m2) et système de semis sur le rendement et la qualité de la récolte. Le travail du sol, la variété, la période de semis et la date de récolte étaient bien sûr identiques dans toutes les modalités de l’essai.

Pub

Pub

Pub

Source – Lemken