le MB-Trac 1500 de Thomas De Ro

Le MB-Trac avait à l’origine été conçu pour l’armée allemande. Le projet avait finalement capoté, mais Mercedes-Benz avait choisi de poursuivre la mise au point du véhicule. Basé sur un châssis Unimog, le MB était converti en tracteur agricole et les premiers modèles de série sortaient d’usine en 1972. Thomas De Ro possède deux tracteurs MB qui sont toujours opérationnels dans l’entreprise. « Ces tracteurs sont faits pour travailler, et c’est ce qu’ils feront pendant de longues années encore chez moi », sourit Thomas.

Le MB-Trac combinait une transmission intégrale aux quatre roues de taille identique de l’Unimog ainsi qu’au look d’un tracteur. La cabine était placée plus haut que sur un tracteur classique, ce qui garantissait une meilleure visibilité. Après avoir assisté à plusieurs randonnées, Thomas était séduit par les lignes extérieures du MB-Trac et décidait de s’en offrir un. Le premier MB-Trac de Thomas était un MB-Trac 900. Acheté sur l’Internet, c’était une véritable épave en arrivant dans l’entreprise. Pendant l’hiver, il était entièrement reconstruit et peint avant d’être utilisé pour tracter la remorque mélangeuse. Séduit par la visibilité offerte par le 900, Thomas décidait rapidement de faire l’acquisition de son grand frère. Mais les gros MB-Trac ne courent pas les rues et les rares exemplaires mis en vente trouvent rapidement acquéreur. Finalement, après un an de recherches, Thomas dénichait un MB-Trac 1500 en France, chez un agriculteur qui partait à la retraite et liquidait son matériel. C’était une occasion en or, et Thomas n’hésitait pas longtemps avant de franchir le pas. Ce tracteur mû par un six cylindres de 150 ch est d’ailleurs encore souvent utilisé aux champs. Il est employé pour semer du maïs au printemps et pour déchaumer en été. Thomas trouverait dommage de laisser au garage des engins aussi beaux et exclusifs…

%d blogueurs aiment cette page :