Dubex Mentor: simple ou à automatisation presque totale

Dubex, installé à Stadskanaal (Pays-Bas), est l’un des fabricants de pulvérisateurs encore nombreux dans le Benelux. Le portefeuille de pulvérisateurs traînés va de 2.300 à 16.000 litres et de 18 à 52m de largeur de bras de pulvérisation. L’un des modèles les plus vendus est le Mentor traîné à capacité de trémie de 4.000l.

L’histoire de l’entreprise familiale Dubex remonte à 1953, quand elle commençait à produire des pulvérisateurs. Le nom “Dubex” vient de celui des fondateurs et propriétaires, la famille Dubbelboer, et le lieu de la fondation, Exloërmond (Drenthe, Pays-Bas). Lorsque la famille partait à la recherche d’une alternative pour les activités dans la récolte de tourbe, on a entamé les activités de mécanisation et de construction.

Réduction
La base des pulvérisateurs traînés actuels est la première version du Stentor, produite à la fin des années 90, avec une capacité de trémie de 6000l. Le Junior a une capacité de 2.300l. Dans la supposition que le marché évoluerait vers des capacités plus élevées, Dubex lançait le Mentor avec une capacité de 4.000l. Le besoin du marché s’avérait cependant être un modèle entre les deux, comme le Vector, un Mentor de taille réduite à capacité de 3.200l. Le fabricant produisait également l’Actor de 5.000l, le Stentor de 6.000l et le Maxtor II de 12.000 ou 16.000l.

Willem Eriks, spécialiste des ventes, remarque que même en ce qui concerne les largeurs de bras de pulvérisation, la demande de bras énormes de 48-52m a diminué par rapport à il y a quelques années. Quelques raisons sont que le gain de temps est réduit et décevant, et que la flexibilité d’un bras de pulvérisation plus petit est plus important que la diminution du nombre de voies. 45m est une taille populaire dans les Pays-Bas, alors que les utilisateurs belges préfèrent généralement une taille de 33m (la largeur moyenne en Belgique et de 18,1m dans le 7ième cycle des pulvérisateurs (2014-2016)).

Pub

Pub

Pub

Rangées
Dans la plupart des cas, le Mentor est livré avec une largeurs de voies idéale pour rangées (200-225 cm). Cette grande largeur de voies crée de l’espace pour des roues avec direction à fusée, il s’agit donc de la direction la plus souvent choisie sur le Mentor. Le réglage du suivi de voies est beaucoup plus simple de nos jours grâce à un gyroscope et de TrailControl de Müller au lieu d’une barre ou d’un câble de guidage. La largeur de voies devient toutefois plus étroite lors du braquage. L’utilisateur doit choisir pour un suivi de la roue intérieure ou extérieure lors du réglage. Alors qu’auparavant, on optait pour des pneus de 600 ou même de 650mm, l’arrivée de technologie IF et VF offre la possibilité de choisir des pneus plus petits avec la même capacité. C’est ainsi que les pneus de 580 et 520mm sont populaires. Un autre avantage est l’angle de braquage plus important.

Sur le timon, Dubex monte des pompes à membrane de 210, 260 ou 300l/min chacune par une largeur de bras au-delà de 30m. Une pompe fait office de pompe de pulvérisation pendant le travail, l’autre comme pompe d’agitation . Une pompe de remplissage centrifuge est disponible sur demande. Le bras de pulvérisation a des buses quadrijets et un conduit circulaire à haute pression.

Technique avancée livrable
Bien que le pulvérisateur a toujours été très avancé en termes de technique et d’automatisation, on n’a pas arrêté le progrès sur ce domaine, sous l’influence entre autres de la législation. Un bel exemple est la commutation de buse individuelle par gps. Dubex propose le Müller EDS pneumatique ainsi que le Dubex Selector électrique sur base de la technique Arag.
Selon Eriks, la technique Müller offre plus de possibilités d’extension, comme la commande Isobus. Chez Arag, on pourra bientôt installer Isobus. Les deux sont livrables avec buses quadrijet simples, doubles et quadruples. Chez ces deux derniers, la technique détermine automatiquement quelle(s) buse(s) doivent être actives selon la vitesse de roulage. La nouveauté est que cette technique est utilisée lors de la pulvérisation dans les virages pour adapter le dosage par buse à la vitesse du pulvérisateur.

Dubex remarque que les subsides (néerlandaises) pour coupure de section par gps combinée à des cartes de travail ont eu un effet positif sur la vente. Il est l’avis de l’entreprise que les subsides ont également favorisé l’acceptation et l’utilisation de ces derniers.

Législation facteur important
En termes de réduction de la déportation, la législation est là encore un facteur important. Ainsi, le gouvernement néerlandais a prévu un système d’enregistrement de pression obligatoire à partir du 1er janvier 2017. Bien que la mesure a été remise au 1er janvier 2019, pour Dubex, c’était le signal pour entamer le développement de la technique dite “Wave”.  Cette variation sur le système Wingsprayer sera testé chez quelques utilisateurs cette saison.  La hauteur du bras de pulvérisation minimale, les ailes, la distance de buse de 25 cm et les buses plus petites doivent contribuer à une réduction significative de la déportation.