Du nouveau chez Vervaet : table à rouleaux, démonstration de travail d’automne et nouvelle structure pour le service en France.

Le fabricant néerlandais d’arracheuses de betteraves et d’automoteurs d’épandage Vervaet a annoncé l’ouverture d’une nouvelle base de service pour répondre spécifiquement au marché français. De plus, l’introduction d’un nouveau système de nettoyage à rouleaux en option pour la gamme d’arracheuses de betteraves de l’entreprise qui sera présentée lors d’une importante démonstration cet automne.

Depuis son introduction au milieu des années 90, la gamme d’arracheuses de betteraves Vervaet est devenue une référence en France et jouit d’une popularité considérable dans toute l’Europe et au-delà, des polders plats et argileux des Pays-Bas aux collines infestées de pierres collantes du Royaume-Uni où la marque est devenu le leader du marché depuis plus de 20 ans, démontrant sans aucun doute que les produits de l’entreprise sont vraiment adaptés à toutes les conditions.

Bien que la configuration du bâti arracheur à turbines uniquement ait fait ses preuves dans toutes les conditions et sur tous les types de sol, la nouvelle table à rouleaux est destinée à offrir une autre option, en particulier pour les clients potentiels qui utilisent déjà une machine de cette configuration dans des types et conditions de sol appropriés. Cet ajout fait de Vervaet le seul fabricant d’arracheuses à offrir à ses clients l’option des deux méthodes de nettoyage.

L’arrachage est toujours effectué par les socs rotatifs uniques de Vervaet, leaders de l’industrie, qui excellent dans les conditions les plus difficiles et l’espace inter-rangs reste réglable hydrauliquement de 45 cm à 50 cm. Les socs présentent la betterave soulevée à la table à rouleaux qui remplace les deux turbines avant et se compose de sept rouleaux pleine largeur de 100 mm de diamètre. Pour optimiser le nettoyage, les deux premiers rouleaux en spirale emportent les betteraves vers l’extérieur, tandis que tous les rouleaux suivants rassemblent la récolte au centre pour un transport vers l’arrière. Cette configuration peut être modifiée en remplaçant les rouleaux si nécessaire. Des rouleaux plus courts de chaque côté de la gorge forment une butée et aident à centrer la betterave. La vitesse des rouleaux est variable depuis la cabine pour répondre aux différentes conditions et types de sol, les six premiers étant regroupés et le septième rouleau fonctionnant indépendamment. Si un nettoyage supplémentaire est nécessaire, le septième rouleau peut tourner en sens inverse du rouleau précédent pour une action plus approfondie.

Mais c’est la suite qui distingue vraiment la nouvelle machine Vervaet de la concurrence. Toutes les autres arracheuses de type à rouleaux utilisent un tapis dit « sous cabine » pour transporter la récolte entre les roues avant, mais le rouleau à rouleaux Vervaet décharge la betterave sur une turbine de nettoyage centrale, éliminant ainsi une zone à problème potentiel et poursuivant l’action de nettoyage positive. La table à rouleaux est disponible pour être monté sur toute la gamme d’arracheuses à six rangs Vervaet qui offrent un niveau de capacité de nettoyage à la pointe de l’industrie.


Plus d’info – Vervaet.nl