Diesel Büchli passe au diesel bleu

Rouler de manière techniquement responsable en utilisant un carburant sans aucune énergie fossile et viser la neutralité en C02. C’est ce qui motive Hans Gerrits, codirecteur de Diesel Büchli à Harderwijk. C’est pourquoi tous les véhicules de cette entreprise utilisent désormais le carburant diesel bleu HVO de grande qualité. Celui-ci est livré par Wiersma Olie en Techniek à Oudehaske.

 Un signe de confiance dans notre produit

 «Les relations entre Wiersma et Diesel Büchli en matière de carburants durables existe depuis longtemps», entame Germ Wiersma. «Le fait que Diesel Büchli utilise le diesel bleu dans ses propres véhicules est un signe de confiance dans notre produit. Ils utiliseront le diesel bleu variant 100, qui est à 100 % exempt d’énergie fossile. Ce diesel synthétique est par ailleurs conforme à la norme européenne EN 15940, un carburant plus pur et dont la combustion est plus propre que celle du diesel conventionnel. Par ailleurs, son indice cétane est nettement plus élevé, ce qui se traduit par un moteur plus silencieux et de meilleures émissions.»

Carburant HVO

 «Nous voulons en faire l’expérience dans la pratique», ajoute Hans Gerrits. «On nous pose beaucoup de questions au sujet des carburants HVO en général et du diesel bleu en particulier. C’est un aspect qui revient de plus en plus dans les adjudications et dans le secteur agricole également, l’intérêt va grandissant. On sent la volonté de faire la transition vers le carburant HVO, mais on perçoit aussi des réticences  au sujet de problèmes qu’il y avait avec les anciens biodiesels. Or, il n’y a pas de problèmes avec les carburants HVO. Nos premières expériences avec nos voitures de société sont très positives», conclut Hans Gerrits.

Diesel bleu & Hydrotreated Vegetable Oil

 «Le diesel bleu est un carburant HVO et pas un biodiesel», précise Germ Wiersma. «HVO est l’abréviation de Hydrotreated Vegetable Oil, une huile végétale (de déchet) traité à l’hydrogène. Le diesel bleu possède la même structure moléculaire que le diesel fossile.» Malgré le fait que la matière première ne soit pas la même, le diesel bleu ressemble beaucoup au diesel classique, hormis la couleur bleue bien entendu. Celle-ci est ajoutée délibérément par l’importateur Future fuels Wholesale pour renforcer son identification et éviter toute contamination.

Les véhicules de service et utilitaires de l’entreprise, ainsi que les véhicules personnels de la direction et du service extérieur roulent au diesel bleu. Hans Gerrits: «Tous les soirs, une de nos camionnettes fait l’aller-retour vers notre site à Anvers pour y transporter du matériel. Lors de leurs déplacements, nos chauffeurs s’aperçoivent que le bruit dû à la combustion est plus faible. Quant à la consommation, elle est identique, ce qui est facile à mesurer si vous parcourez le même trajet tous les jours.» Les véhicules de Büchli prennent toujours la route le réservoir plein et ce pour contribuer le plus possible aux déplacements sans combustibles fossiles. Aussi Büchli dispose-t-il de sa propre installation de distribution de carburant. «Que le diesel bleu soit 10 à 20 centimes plus cher n’est pas dissuasif. Un bon produit, cela vaut bien son prix», conclut Hans Gerrits.

Source: Diesel Büchli

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :