Semoir

Semoir monograine MS 8100FF elektro: Comment optimiser le semis simplifié

Quels sont les avantages du semis simplifié et dans quels cas est-il préférable au labour conventionnel ?  La technique du travail en déchaumé du sol est une alternative au labour conventionnel des champs, choisie par l’agriculteur soucieux de l’environnement et à la recherche d’une plus grande durabilité dans l’agriculture. En effet, l’élimination du labour apporte un certain nombre d’avantages importants, notamment une porosité accrue du sol grâce à l’activité des micro-organismes, une plus grande capacité d’infiltration de l’eau, un moindre compactage du sol, une diminution du ruissellement de surface et un apport plus important de CO2 atmosphérique.

Le semis avec le travail en minimum du sol s’effectue à environ 15-20 centimètres : l’objectif est de préparer le lit de semis en réduisant le nombre de passages de la machine. Cette technique convient à toutes les cultures (sauf la betterave) et peut être utilisée exclusivement ou en rotation avec le labour. En plus de réduire considérablement les coûts du labour – tout en rationalisant la période d’alternance des cultures – le travail en minimum du sol minimise la “perturbation” du sol : il a un faible impact sur la fertilité du sol. 

Pub


Pub


Pub


La nouvelle proposition du MaterMacc pour le semis simplifié

Pour répondre aux exigences d’une agriculture durable et d’un travail minimum du sol de plus en plus fréquent, le fabricant frioulan a élargi sa gamme de semoirs de précision en présentant l’innovant MS 8100 Front Folding, un semoir traîné à châssis repliable frontalement et entièrement électrique. 

Plus robuste grâce à son nouveau châssis surdimensionné et plus stable grâce à ses quatre grandes roues d’appui qui limitent le tassement du sol, le semoir MS8100 FF a toutes les qualités pour tirer le meilleur parti de l’élément semeur EVO avec son nouveau distributeur de semis électrifié. L’élément semeur 8000 Evo, dans sa version Elektro, a été développé par le département R&D de MaterMacc pour garantir d’excellentes performances à des vitesses de travail élevées.   

Outre les unités de semis EVO, conçues pour travailler à des vitesses allant jusqu’à 12 km/h selon le protocole ISO 7256-1, les distributeurs de semences, d’engrais et de microgranulateurs sont à entraînement électrique. Le châssis du nouveau semoir de précision MS8100 utilise un tube de section carrée de 180 x 180 mm pour assurer une plus grande robustesse : il se prête à une plus grande charge au sol et convient donc au travail en minimum du sol, mais aussi au semis direct lorsqu’il est équipé d’éléments MS9000. Le timon de l’attelage semi-porté, à trois points et à double ventilateur intégré (l’un pour l’aspiration et l’autre pour le soufflage de l’engrais), est télescopique hydrauliquement pour s’adapter aux inversions plus faciles en bout de champ.

Le système de transmission électrique élimine les retards de semis lors des redémarrages et l’arrêt. 

D’autres avantages sont liés à la présence d’un ressort de charge plus important et à l’option du disque de semis du modèle TURBO, qui permettent de semer même sur un sol grossièrement travaillé ou en présence de résidus de récolte s’il est équipé chasse-mottes rotatifs, une caractéristique que l’on retrouve souvent dans les sols déchaumés.

La machine traînée implique une moindre absorption de puissance pour la même configuration par rapport à une machine à sur le relevage du tracteur. En fait, le MS8100 Front Folding est équipé d’un réservoir d’engrais de plus de 2300 litres, ce qui augmente la productivité. En même temps, les quatre roues de support mentionnées limitent le compactage même en présence d’une telle charge, ce qui favorise également la pénétration des éléments de semis sur les terres déchaumés.


Info : Matermacc | Galerie photo: MS 8100 avec repliage en avant au champ en Pologne.