Lemken continue de s’agrandir

Lemken, le spécialiste de l’agriculture professionnelle, clôture l’année 2013 avec un excellent résultat, après deux années de croissance. Le chiffre d’affaire total de 363 million d’euro représente une augmentation de 6% par rapport à l’année précédente.

“Cette croissance a été possible grâce à l’implication et la motivation de nos collaborateurs”, commente Anthony van der Ley, directeur de Lemken.

Pub

Plusieurs investissements dans la technologie de production et la logistique ont donné une nouvelle flexibilité dans la capacité de production.
“Cette évolution positive repose sur la bonne situation financière des agriculteurs et entrepreneurs agricoles.  Ils investissent dans des machines agricoles professionnelles pour assurer l’avenir de leur entreprise”, constate M. van der Ley. On constate cela entre autre sur le marché allemand, où les entreprises familiales ont vu une augmentation de revenu de 11%. La demande des marchés étrangers s’est également très bien développé. Ainsi, on note une augmentation de 20% sur le marché très important que représente la France, tandis que Lemken a même obtenu 45% de chiffre d’affaires supplémentaire au Royaume Uni.  La filiale russe de Lemken a réalisé une hausse de 4%, tout comme les autres pays de l’Est. La vente au Canada et sur les marchés – encore jeunes – des Etats Unis et de l’Afrique du Sud, où Lemken vient de mettre en place les premières structures de commercialisation, était également un succès. L’usine de Nagpur, en Inde, en production depuis un an, et l’usine d’assemblage récemment démarrée en Chine (Qingdao) compte également dans ce chiffre d’affaire croissant. Les deux implantations produisent des machines pour le marché local. Le pourcentage de matériel exporté est resté contant avec 72%.
sized_LEMKEN_Umsatz_1

Afin de renforcer leur position de leader en innovation, Lemken a investi 10,8 million d’euro en recherche et développement l’année dernière. Lors d’Agritechnica (Hanovre), la plus grande foire agricole au monde, ceci était prouvé de façon claire. Ainsi, le système de maintien de la profondeur de travail pour le cultivateur semi-porté Karat et le système ‘Swingcut’ anti-fouettement pour rampes de pulvérisateur ont chacun reçu la médaille d’argent de l’association agricole allemande (DLG). De plus, la charrue Juwel, première charrue avec commande par ISOBUS sur le marché, a été reconnue ‘Machine de l’Année’ par la presse spécialisée. En termes de rendement, tous les groupes de produits ont connu une évolution positive. Cette évolution était évidente dans le domaine des déchaumeurs à disques compacts. En tout, presque 17.200 machines ont été produites dans les implantations allemandes à Alpen, Föhren et Meppen.
Avec une continuation de cette croissance en tête, Lemken a l’intention d’investir plus de 50 millions d’euros dans les cinq années à venir. Au cours de l’année dernière, un nouveau parking pour collaborateurs a déjà été réalisé à Alpen, où on a également initié les travaux pour la réception de marchandises et d’un hall logistique. Plus d’installations de production et de support augmenteront considérablement la capacité pour la production et le montage. De plus, le début de l’année 2014 signifie le lancement de la construction de la nouvelle usine pour les activités de développement. C’est là que l’on installera l’équipe grandissante d’ingénieurs et un espace d’essai.

sized_LEMKEN_Umsatz_3

M. van der Ley s’attend à un chiffre d’affaires similaire pour 2014. La course aux terres et le niveau de prix des produits agricoles légèrement en baisse pourrait influer sur cette tendance. Pour les ingénieurs de Lemken, le développement du nouveau semoir de précision, présentée en tant qu’étude lors de l’Agritechnica, sera le projet le plus ambitieux de l’année 2014. Le nouveau déchaumeur à disques compact Rubin 12, le cultivateur Karat avec châssis de transport semi-porté et la herse rotative Zirkon 12K feront leur entrée sur le marché.