Lemken arrête la production de pulvérisateurs conventionnels à la fin de l’année 2020

Face aux discussions relatives à la culture durable des récoltes et aux réglementations de plus en plus draconiennes édictées dans différents pays, Lemken a décidé d’arrêter définitivement la production de pulvérisateurs conventionnels. Le site de Haren, où ces derniers étaient assemblés, ne fermera pas ses portes pour autant, puisqu’il se focalisera désormais sur l’assemblage de semoirs.

Anthony van der Ley, CEO de Lemken, explique qu’au bout de 10 ans, le constructeur ne parvient plus à se tailler une part de marché significative dans le secteur des pulvérisateurs. Les différences d’exigences légales augmentent sans cesse d’un pays à l’autre. Cela ne permet plus à Lemken de mettre au point des pulvérisateurs conformes à ses normes de qualité et aux exigences des clients. Le constructeur a donc décidé de se consacrer à l’avenir à des solutions d’entretien des récoltes durables, comme les épandeurs de lisier récemment introduits. Le rachat de Steketee il y a deux ans cadre parfaitement dans cette stratégie d’avenir dont le but est de répondre à la demande croissante de solutions de désherbage mécanique à commande intelligente.

Lemken garantit aux utilisateurs de pulvérisateurs Lemken qu’ils pourront continuer à commander des pièces détachées et à faire appel au service après-vente de la marque.

%d blogueurs aiment cette page :