Kuhn Cultimer L: exige beaucoup de puissance mais délivre du travail de qualité et rapide

Le Kuhn Cultimer L est un déchaumeur à dents relativement nouveau, sur le marché depuis environ trois ans. La série actuelle succède ainsi au Cultimer 300.

Sur le plan de la construction, les modifications se sont limitées au look et au réglage du système de nivellement et du rouleau suiveur. En ce moment, les clients peuvent choisir entre une version M à deux rangées de dents avec une distance de 43 cm entre les rangées, ou une version L à trois rangées de dents à 30 cm de distance. Le Cultimer M est disponible à une largeur de travail de 3,0m uniquement, alors que la largeur de travail de la version L varie entre 3,0m et 5,85m. Les modèles L400R et L500R sont repliables et la série 1000 L est repliable et semi-portée.

Trois actions en un seul passage

Le Cultimer L 300 exige une puissance minimum de 120 ch (88 kW) et est conçu pour supporter maximum 180 ch (132 kW). La profondeur de travail est réglable, allant de quelques centimètres à un maximum de 35 cm. Pour un déchaumage très superficiel de 3 à 7 cm, le cultivateur est également capable de réaliser de faux semis. Pour le travail plus en profondeur, les dents sont rondes et forgées ainsi que les déflecteurs vrillés légèrement incurvés assurent un bon mélange de terre, restes de récolte et mottes. La terre est remontée le long des dents et déviée latéralement vers la gauche ou la droite des déflecteurs. Les disques de nivellement se chargent ensuite du nivellement, avant que le rouleau suiveur émiette et rappuie le sol pour un résultat lisse. Trois actions en un seul passage, comme le dit Kuhn. Les disques de nivellement sont choisis pour les terres plus lourdes ou en présence de débris végétaux importants, alors que les utilisateurs travaillant sur des sols plus légers préféreront plutôt les lames de nivellement. Le réglage de profondeur est centralisé avec une manivelle.

La plupart des utilisateurs choisissent des pointes de 8 cm de largeur avec des socs patte d’oie de 35 cm de largeur. Les pointes peuvent être livrées en pièces d’usure carbure. Lorsqu’il faut travailler vraiment en profondeur, de 25 à 35 cm, les socs patte d’oie sont enlevés. Des pointes carbure de 5 cm de large sont également disponibles pour ameublir jusqu’à 35 cm de profondeur. Selon le fabricant, les déflecteurs vrillés limitent le besoin de puissance pour ce genre de travaux. Le réglage de la profondeur de travail du rouleau suiveur est ingénieux et simple grâce à des disques en forme de fer à cheval que l’on peut simplement intercaler (moins profond) ou enlever (plus profond). En option, ceci est possible de façon hydraulique. C’est toutefois une option peu choisie par les utilisateurs.

Des pointes en carbure sont disponibles depuis plus d’un an maintenant. En ce moment, les importateurs Packo et Reesink équipent chaque Cultimer d’une pointe en carbure unique afin d’introduire les utilisateurs à la durabilité de ces éléments.

Sécurité par boulon de traction ou à double ressort

Les dents sont équipées d’une sécurité par boulon, la même que Kuhn utilise pour ses charrues. Environ 95% des utilisateurs choisit ce genre de sécurité. Par une pression de 3000kg, on obtient une rupture franche du boulon, à remplacer en toute simplicité selon le fabricant puisque le boulon est sollicité uniquement en traction. Pour le travail sur sols pierreux, il y a les dents NSM (non stop mécanique) à sécurité à double ressort. Par une pression de 600 kg, la dent s’écarte individuellement. La dent étant maintenue par une structure en Hardox HLE, elle peut avoir un dégagement latéral jusqu’à 15 cm. Ceci évite les remontées de pierre et maintient la profondeur de travail constante.

Comme il se doit, il y a un large choix de rouleaux. Le rouleau à tubes relativement léger et à un prix intéressant, d’un diamètre de 55 cm, se prête aux versions portées en termes de poids (75 kg/m) et est également le plus vendu. Pour les sols plus lourds, il y a le rouleau ouvert T-ring (130 kg/m). Pour des travaux sur sols humides et pierreux, on conseille plutôt le rouleau T-liner. Ici, le rouleau étant fermé, les pierres ne peuvent donc pas rester coincées. Un rouleau V d’un diamètre de 600 mm vient aussi d’enrichir la liste des équipements.