Kuhn Aurock, semoir pour le travail en sol préparé ou non !

Depuis les années 2000, les pratiques culturales ont considérablement évolué jusqu’au développement de l’agriculture de conservation. Cette dernière est une pratique qui repose sur trois grands principes : une couverture maximale des sols, des rotations de cultures et surtout l’absence totale de labour. Cette approche de l’agriculture présente de nombreux avantages : une protection du sol contre l’érosion, une amélioration de la structure et de l’activité biologique du sol, une diminution de la compaction et un meilleur taux d’humidité.

L’agriculture de conservation oblige les agriculteurs à repenser l’ensemble des pratiques culturales en ayant une vision globale et en tenant compte de toutes les interactions du système. Pour différentes raisons, historiques ou économiques, le labour est remplacé dans la rotation par différents degrés de travail superficiel du sol. Ainsi l’agriculture de conservation inclut à la fois le semis simplifié et le semis direct.  Unique opération du travail du sol, le semis est l’étape cruciale en semis direct.  KUHN lance les semoirs AUROCK 6000 R et AUROCK 6000 RC de 6 m de largeur afin de permettre un déroulement optimal de cette étape.

Les semoirs Aurock ont une largeur de travail de 6 m et sont munis de triple disques pour optimiser l’implantation des cultures sous couvert, en simplifié ou en semis direct.  Les machines sont disponibles en version monodoseur (R) ou bi-doseur (RC) pour plus de possibilités. Il est ainsi possible de mélanger deux espèces différentes dans un même élément ou de les semer un rang sur deux tout en gérant la profondeur de semis indépendamment.

Le semoir AUROCK peut être équipé d’un rouleau hacheur intégré avec une pression réglable pour fonctionner efficacement dans tous les types de couverts. Les roues de transport sont positionnées entre le disque ouvreur et la barre de semis. La machine peut également être équipée (facultatif) d’un train de roues sur toute sa largeur pour un semis dans le cadre d’un itinéraire simplifié. Décalées, les roues de rappui évitent l’accumulation de terre à l’avant.  Elles facilitent ainsi le passage des débris végétaux et réduisent la puissance de traction. Leur grand diamètre de 900 mm restreint également la résistance au roulement.

Le sillon est créé à l’avant du semoir Aurock par deux rangées de disques ouvreurs. Afin de s’adapter à diverses situations, deux types de profil sont disponibles : un disque ondulé de 460 mm de diamètre pour un travail sur sol préparé avec un foisonnement de terre possible ou un disque gaufré de 430 mm de diamètre pour découper les résidus efficacement et minimiser les projections de terre.

La mise en terre des semences est réalisée par l’élément semeur à double disque monté sur parallélogramme. Un pivot central d’articulation entre barre de semis et châssis permet, en pente comme en virage, d’assurer une dépose de graine dans le sillon ainsi qu’un suivi parfait de l’élément semeur derrière le disque ouvreur dans les courbes.

Le semoir Aurock est compatible ISOBUS, disponible avec les terminaux CCI 1200 ou CCI 50 (certifiés ISOBUS par l’AEF).  Pour plus de confort, un joystick est aussi proposé en équipement facultatif. Une simple pression sur un bouton en bout de champ permet d’enclencher successivement le relevage des outils avants, puis l’arrêt du ou des doseur(s).

%d blogueurs aiment cette page :