Filtres à particules: que faut-il faire et à quoi sert-il?

Sur les tracteurs et les machines automotrices modernes, les filtres à particules sont de plus en plus courants. Mais parfois il y a des perturbations dans leur fonctionnement. Le plus souvent, l’immobilisation peut être évitée moyennant un entretien effectué dans les délais. 

Devenu monnaie courante, le filtre à particules est désormais incontournable compte tenu des normes d’émission de plus en plus sévères. Pour l’utilisateur, il faut veiller à prévenir les problèmes. Mais à quoi sert le filtre à particules? Il filtre les particules contenues dans les gaz d’échappement. Très bien, mais où se trouvent les particules? Elles s’accumulent dans le filtre. Régulièrement, ces particules accumulées sont régénérées par l’injection de chaleur supplémentaire dans le système d’échappement. Une injection supplémentaire génère cette chaleur qui brûle ces particules et nettoie donc le filtre à particules. Mais il reste toujours un peu de cendres dans le filtre, celles-ci ne brûlant pas. Au fil du temps, le dépôt de cendres augmente jusqu’à ce que le filtre en soit plein et qu’un voyant d’alarme s’allume. Selon le type de moteur et son utilisation, le scénario peut différer. Mais une chose est sûre, cela se produit toujours à un mauvais moment. Or, ces problèmes peuvent être évités.

La méthode de nettoyage de Diesel Büchli offre la solution. Cette méthode professionnelle permet l’élimination de toutes les souillures et cendres et fonctionne sur tous les types de filtres à particules. On commence par sortir le filtre pour le nettoyer et on le replace ensuite dans son ensemble. Autrement dit, il n’est nullement besoin  d’investir dans un nouvel exemplaire et le filtre nettoyé se replace parfaitement. Un autre grand avantage du procédé est que le nettoyage du filtre coïncide avec l’entretien annuel de la machine. On peut donc tout bien planifier. Puisque la machine doit de toute façon passer à l’atelier, les frais supplémentaires sont réduits. On évite par ailleurs la mise à l’arrêt à des moments malvenus. La machine et le filtre à particules sont donc entièrement remis en état et ce à un coût de revient le plus faible possible et pour un temps d’immobilisation réduit.

Nous nous faisons un plaisir de vous informer sur les possibilités d’accroître vos performances tout en réduisant vos coûts de maintenance et de les rendre prévisibles.

Pour plus d’informations, cliquez sur http://buchli.nl/specialismen/roetfilter/roetfilterreiniging/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *