Voici comment les agriculteurs trouvent le bon projecteur de travail : 7 critères à suivre pour l’option parfaitement adaptée.

Le soleil n’est pas encore levé, une nappe de brouillard épaisse couvre les champs. Néanmoins, la récolte attend d’être rentrée – même si la visibilité est mauvaise. Ça vous dit quelque chose ? Bien sûr que oui, aux agriculteurs c’est leur quotidien ! Ce qui compte maintenant, c’est de trouver l’éclairage qui convient le mieux. Ce qu’il vous faut, ce sont de bons projecteurs de travail ! Mais quels sont les critères de sélection importants ? Allez, c’est parti ! Voici votre guide !

  1. Tout sous les yeux ! Choisissez la technologie d’éclairage qui convient aux projecteurs de travail dédiés à l’agriculture
    Les agriculteurs et leurs machines sont souvent appelés à travailler à des heures où les conditions d’éclairage sont loin d’être optimales. Il est par conséquent indispensable de disposer d’une source lumineuse éclairant parfaitement la zone de récolte pour un maximum de performance en matière de productivité et de qualité de travail. Pour ce faire, vous avez le choix entre deux technologies d’éclairage différentes. Exemple : l’halogène. L’halogène est une technologie éprouvée qui marque des points, avant tout grâce à la facilité de remplacement de la lampe. Technologie d’éclairage : la LED fait irruption dans le domaine de l’agriculture Dans le secteur des machines agricoles, nombreux sont ceux qui misent désormais sur la technologie d’éclairage à LED. Les raisons à cela sont multiples : le cycle de vie extrêmement élevé, la consommation minimale d’énergie, l’éclairage de haute performance. De plus, intégrés dans des produits fabriqués par des équipementiers réputés pour la qualité de leur production (tels que HELLA ), nos projecteurs de travail conviennent parfaitement aux applications effectuées dans des conditions plus exigeantes que d’habitude. Pourquoi ? Parce qu’ils sont étanches à la poussière et à l’eau, mais aussi parce qu’ils affichent un bon comportement aux vibrations, peuvent également résister à des températures extrêmes et aux influences extérieures telles que les projections de pierre. Notez également le système de gestion thermique intelligente sur les projecteurs LED : ce système atténue automatiquement la lumière du projecteur de travail avant même qu’il n’ait le temps de surchauffer. Technologie d’éclairage à LED : la température de couleur et l’éclairage sont des facteurs décisifs ! Les projecteurs de travail à LED ont une température de couleur supérieure à celles des lampes halogènes et ainsi fournissent un éclairage semblable à la lumière du jour. Ces conditions de luminosité permettent à votre œil de discerner plus facilement les couleurs et du coup de le fatiguer moins rapidement. Vous arrivez mieux à vous concentrer et êtes plus productifs. Comme l’œil humain s’oriente automatiquement vers le point le plus clair d’une surface, c’est pourquoi il est important que les projecteurs de travail éclairent uniformément la zone de travail. C’est donc dans cette logique que les techniciens d’éclairage HELLA développent vos projecteurs de travail de manière à ce qu’ils réduisent la concentration lumineuse dans les zones rapprochées, où l’intensité lumineuse est souvent très forte, et l’augmentent progressivement avec la distance. Il en résulte une répartition lumineuse plus homogène. Vous pouvez tester en ligne la répartition lumineuse des projecteurs à LED HELLA à l’aide de notre outil Eliver sur : www.hella.com/eliver ! Bon à savoir : halogène et LED sont combinables sans aucun problème. Échangez tout simplement les projecteurs de travail halogènes défectueux contre de nouveaux projecteurs de travail à LED – mais de préférence toujours par paire.
  2. Tout propre ? Observez l’indice IP pour les projecteurs de travail agricoles
    Vous devez travailler, qu’il pleuve ou qu’il vente. Pensez-y ! C’est pourquoi il vous faut des projecteurs de travail capables d’être soumis à pas mal de contraintes. Il importe donc que les projecteurs affichent le bon indice de protection IP. Les indices de protection IP permettent d’évaluer la protection et la résistance qu’offre l’équipement électrique des véhicules, p. ex. les projecteurs de travail, aux intrusions de matériaux solides et liquides comme la poussière ou l’eau. En pratique, cela signifie : les projecteurs de travail doivent être protégés pour résister aux conditions météorologiques rigoureuses, mais aussi aux fluides agressifs et, pour finir, être faciles à entretenir. Spécialement pour vous machines agricoles, nous vous recommandons d’opter pour l’indice de protection IP6K9K. En faisant ce choix, les projecteurs peuvent être lavés sans problème avec un nettoyeur haute pression. Également important : la bonne compatibilité électromagnétique de vos nouveaux projecteurs de travail. Cela veut dire que le fonctionnement des projecteurs ne perturbera pas d’autres appareils électroniques embarqués.
  3. Faites de la place ! Vérifiez l’encombrement disponible pour le montage des projecteurs sur les machines agricoles
    En choisissant vos projecteurs, il importe également de vérifier la structure du véhicule : les projecteurs de petite taille dégagent aussi de la chaleur. Pour éviter tout problème de fonctionnement, il est important de s’assurer qu’il y a suffisamment de place autour des projecteurs. À ce sujet, HELLA fournit d’ailleurs, pour chaque type de projecteur de travail, des descriptions produit contenant des croquis avec des données d’encombrement précises afin de vous faciliter la tâche lors du choix du bon projecteur.
  4. Mieux vaut prévenir que guérir : vérifier que les projecteurs de travail sont homologués pour le transport de marchandises dangereuses
    Si pour certains d’entre vous le transport de fluides agressifs ou potentiellement dangereux fait partie de votre quotidien, dans ce cas, vos projecteurs de travail doivent être conformes aux dispositions légales spécifiques. Par conséquent, assurez-vous que les projecteurs porte le symbole approprié : un pictogramme en forme de losange affichant une flamme à l’intérieur. Cela signifie que ces produits sont homologués pour un montage dans des moyens de transport qui doivent répondre aux dispositions de GGVS/ADR B Rn 10251 et Rn 11251 relatives aux équipements électriques.
  5. Sélectionner les bonnes positions de montage des projecteurs de travail
    Les possibilités en matière de position de montage sont nombreuses. En fonction du type de véhicule et de vos besoins, peuvent être éclairés de cette manière, la zone d’accès au véhicule, l’intérieur du véhicule, les zones sur les côtés et la zone de proximité, sans compter bien sûr l’éclairage de la zone de travail en périphérie du véhicule, par exemple l’environnement immédiat devant ou derrière la machine.
  6. Combien de flexibilité le nouveau projecteur doit-il avoir ? Des accessoires à considérer pour des applications spécifiques et exigeantes
    Si vous êtes souvent obligé d’éclairer avec votre machine des zones de travail variées, veillez à ce que vos projecteurs soient équipés d’une embase pivotante ou d’un étrier pour une fixation en quatre points. S’il faut constamment allumer et éteindre le projecteur de travail en dehors de la cabine, il est par conséquent très pratique d’avoir un interrupteur intégré dans le projecteur.
  7. Où mettre l’accent ? Sur la combinaison des projecteurs de travail pour un éclairage optimal
    La question de l’éclairage est complexe : mis à part la question sur le rendement lumineux souhaité, la question qui se pose également est celle de la position de montage, basse ou haute, mais aussi la question sur l’angle d’inclinaison, toutes ces questions étant déterminantes pour le résultat final. La plupart des projecteurs de travail sont disponibles en version pour l’éclairage de la zone de proximité ou en version pour l’éclairage de longue portée. L’objectif étant d’obtenir un éclairage à la fois optimal et homogène, il est conseillé de combiner ces deux versions d’éclairage. Lors du montage, il importe de se pencher également sur l’angle d’inclinaison et l’angle de pivotement latéral de chaque type de projecteur. À cet égard, pensez à vous assurer que la zone de travail est parfaitement bien éclairée et que l’éclairage ne produit pas de stries.

Nous espérons que ce petit aperçu vous aidera à prendre la bonne décision. Voir l’assortiment ici

 

Source – Hella

%d blogueurs aiment cette page :