Rétrospective: La Krone Big X souffle ses vingt bougies : un fleuron devenu précurseur

Cest le 20 mai 2000 que le prototype de lensileuse Krone Big X est présenté pour la première fois devant un parterre dinvités triés sur le volet à Spelle, en Allemagne. Un an plus tard, la Big X est dévoilée au grand public pendant Agritechnica et une première présérie de dix unités est assemblée en 2002. La production en série débute réellement en 2003.  

On ne peut pas vraiment dire que le lancement de lensileuse Krone au début du siècle ait constitué une surprise. Vers la fin des années quatre-vingt-dix, Krone avait délibérément opté pour une gamme complète pour la récolte du fourrage et arrêté la production de machines de travail du sol. En relativement peu de temps, Krone allait acquérir une réputation enviable dans le domaine des récolteuses de fourrage vert. Son automotrice Big M, en particulier, était adoptée par un grand nombre dentreprises agricoles. De son côté, la presse haute densité Big Pack constituait un autre produit phare de Krone. En lançant la Big X, Krone affirmait au grand jour son ambition de séduire les entrepreneurs agricoles grâce à une gamme complète.  

Un concept unique  

Selon certains observateurs toutefois, cette stratégie répondait à dautres motifs : à lépoque la décision de Bernard Krone aurait été à la fois une question de prestige et une attaque en règle contre les constructeurs classiques densileusesNew Holland, John Deere, Case IH et Claas pour ne pas les nommer. Un pari qui nétait pas sans risque. Cest en effet à un marché totalement inconnu que sattaquait KroneEt Bernard Krone avait décidé dès le début de placer la barre très haut pour le bureau détudes chargé de la conception de la Big X. Lensileuse devait devenir à la fois le fleuron et la vitrine de Krone auprès des entreprises agricoles. En outre, elle devait être conçue à partir dune feuille blanche, sans utiliser de brevets de tiers. La mise au point dun tout nouveau bec maïs à rangs indépendants était confiée à lingénieur Wilhelm Ahler, qui avait déjà créé le cueilleur à maïs MC 16 B dans les années quatre-vingts pour Krone 

Les ingénieurs, dont trois transfuges provenaiende l’usine Case IH de Neustadt, recevaient pour mission de mettre au point en deux ans une grosse ensileuse offrant beaucoup de place pour garantir un flux continu de la récolte. Une toute nouvelle cabine Krone était également construite en collaboration avec la société Dieteg de Walsrode. Enfin, Krone pouvait utiliser lexpérience déjà acquise avec la Big M pour la fabrication de la cabine, de la partie électronique et du circuit hydraulique Danfoss 

La Krone Big X 800 et le bec EasyCollect attirent tous les regards lors du salon Agribex en 2007.

Format XXL  

Par rapport à ses concurrentes, la Big X ne passait guère inaperçue. Haute et longue, la machine était bien vite baptisée Krone XXL par les concessionnaires et les journalistes. Les échappements chromés de la Big X, en particulier, lui conféraient un look viril. Le prototype de la Big X était équipé dun moteur DaimlerChrysler transversal développant 540 ch. Cette puissance permettait à la Big X de faire jeu égal avec les plus gros modèles de Case IH, la (MengeleMammut 8790 et de John Deere, la 6950. De leur côté, la New Holland offrait 525 ch sur sa FX 58 et Claas 500 ch sur sa Jaguar 880. Grâce à labsence dessieux, la Gig X offrait une importante garde au sol et était capable de tourner très court. Quatre puissants moteurs de roue hydrostatiques Poclain (comme ceux qui équipaient les arracheuses de betteraves) garantissaient une vitesse réglable en continu et une vitesse maximum de 40 km/h sur route.   

Six (2 x 3) rouleaux dalimentation/de prépressage à entraînement hydraulique et à réglage continu permettaient une bonne compression et un bon maintien du maïs afin dobtenir un hachage plus précis. Dans lherbe, la présence dun détecteur de métal allant jusquau tambour à couteaux réduisait le risque dendommagement et de panne.  

Équipée de 32 couteaux, la chambre de hachage présentait une largeur de 830 mm et un diamètre de 750 mm. En termes de largeur de la chambre, Krone faisait mieux que ses concurrents comme New Holland, John Deere et Claas 

Cueilleur maïs exclusif   

Krone baptisait sa tête de récolte de maïs à rangs variable « EasyCollect ». Grâce à un collecteur rotatif, les tiges de maïs étaient toujours entraînées en longueur vers les rouleaux de prépressage et le rotor de coupe. Dans la pratique, cela signifiait que la coupe se faisait toujours perpendiculairement à la tige, réduisant ainsi la quantité de gros morceaux. 

Deux décennies plus tard, Krone a vendu dans le monde entier quelque 5.300 ensileuses et lactuelle Big X se décline en deux séries et huit modèles dont la puissance va de 490 ch (modèle Big X 480) à 1.156 ch (modèle Big X 1180).  

Chronologie : 20 années de Krone Big X 

%d blogueurs aiment cette page :