Nouveaux andaineurs CLAAS à quatre rotors d’une largeur de travail de 9,30 m à 15,00 m

CLAAS présente une nouvelle génération d’andaineurs à quatre rotors articulée autour de quatre modèles de toute nouvelle conception. Les nouveaux andaineurs se distinguent principalement par une faible hauteur de transport, un excellent suivi du sol pour les rotors et une grande maniabilité.

CLAAS est l’un des leaders mondiaux parmi les constructeurs d’andaineurs à rotors. La marque renouvelle sa gamme en lançant quatre nouveaux modèles à quatre rotors à la pointe du progrès. Les andaineurs ont été totalement repensés et bénéficient de nombreuses innovations et fonctions exclusives qui facilitent la tâche des utilisateurs tout en garantissant une excellente qualité de fourrage avec une efficacité extrême.

Vue d’ensemble de la nouvelle gamme d’andaineurs CLAAS LINER à quatre rotors

LINERLargeur de travailDiamètre de rotorNbre de bras
porte-dents/rotor
LINER 4900 BUSINESS10,10 – 15,00 m3 800 mm14
LINER 4800 BUSINESS9,30 – 13,60 m3 500 mm12
LINER 4800 TREND9,30 – 13,60 m3 500 mm12
LINER 4700 TREND9,30 – 12,70 m3 500 mm12

Un châssis principal très robuste, des conduites et faisceaux protégés et un système de bras télescopiques breveté

L’épine dorsale des nouveaux andaineurs LINER est constituée d’un châssis principal de conception inédite réalisé en profilés d’acier haute résistance dont la géométrie rappelle celle des grues à flèche télescopique. Grâce à la section importante du cadre et au profil trapézoïdal, le châssis absorbe les contraintes mécaniques de manière homogène pour offrir une stabilité extrême testée sous toutes les coutures lors de tests d’endurance intensifs sur banc d’essai. Le bloc de commande, le module électronique et les vannes hydrauliques sont logés à l’intérieur du cadre où ils sont parfaitement protégés.

Pub

Pub

Pub

Contrairement aux modèles antérieurs, les bras peuvent se déployer à l’aide d’un système télescopique breveté associant des glissières et des profilés en C, ce qui permet de modifier rapidement la largeur de travail. Sur les modèles BUSINESS, les bras peuvent être mis en place individuellement, tandis qu’ils sont mus par paires sur les versions TREND. Grâce à leur point d’articulation et leur suspension en position haute, tous les modèles affichent une garde au sol importante pour traiter de gros volumes de fourrage.

Selon le modèle, la largeur de travail peut être augmentée de 3,40 m à 4,90 m, ce qui permet à la gamme de couvrir une plage de 9,30 m à 15,00 m. Les largeurs d’andain sont modulables de 1,30 m à 2,20 m sur le LINER 4700, de 1,40 m à 2,40 m sur le LINER 4800 et de 1,40 m à 2,50 m sur le LINER 4900. Sur les modèles BUSINESS, la largeur d’andain est réglable par commande hydraulique via un terminal ISOBUS sur lequel peuvent être mémorisées plusieurs largeurs pour une convivialité maximale. Pour ce qui est des versions TREND, la largeur d’andain est réglable sans outils en position de transport grâce à un levier à ressort et des perforations.

Les quatre rotors sont entraînés directement par prise de force, une liaison mécanique qui garantit une efficacité maximale. Résultat : les forces appliquées pour le ratissage sont supérieures de 50 % à celles des entraînements hydrauliques. Tous les rotors sont protégés individuellement contre les pics de charge par des limiteurs de couple à friction qui, à l’encontre des limiteurs débrayables à cames, réagissent plus en douceur et permettent de poursuivre le travail en cas de pic de charge. Dans les deux renvois d’angle en Y sur le châssis principal, le régime de l’arbre est ramené de 540 tr/min à 350 tr/min pour réduire les contraintes imposées à la chaîne cinématique. Le débrayage de l’arbre à cardans est positionné directement dans le renvoi d’angle en Y, ce qui permet aux rotors de bouger librement en position de transport.

Boîtier à came longue durée

Les rotors avant et arrière ont un diamètre, un nombre de dents et un régime identiques. Cette solution permet de combiner de manière optimale l’action des rotors avant, qui ratissent le fourrage sur une grande largeur, à celle des rotors arrière, qui brassent une quantité de produit importante pour obtenir un débit maximal et des andains de forme homogène. Le diamètre des rotors des LINER 4700 et LINER 4800 est étalonné respectivement à 3,30 m et à 3,50 m exactement. Les rotors du LINER 4900 affichent un diamètre de 3,80 m et sont équipés de 14 bras porte-dents, soit deux de plus que sur les modèles plus petits. D’un diamètre de 57 mm, les tubes supports sont conçus pour résister aux contraintes les plus extrêmes. Les boîtiers CLAAS graissés à vie sont hermétiques et équipés d’une came longue durée en graphite sphéroïdal résistante à l’usure. Plongés dans un bain d’huile, les galets de commande grand format évoluent pratiquement sans frottements.

Nouvelle articulation cardanique pour un suivi du sol inédit

Les quatre rotors des nouveaux andaineurs LINER disposent d’une articulation cardanique qui leur permet de pivoter sur trois axes. La conception nouvelle de l’articulation garantit une liberté de mouvement exceptionnelle. Le système de suspension breveté des rotors à double ressort GRASS CARE stabilise les mouvements des rotors, même à vitesse élevée. En liaison avec la suspension, seuls 20 % du poids sont supportés par les roues avant des rotors, d’où un suivi optimal du profil du sol. Lors de l’abaissement des bras, les rotors posent d’abord leurs roues arrière sur le sol, selon un mouvement appelé « effet jet », pour exclure tout endommagement de la couche végétale. Sur les versions BUSINESS et TREND, les rotors avant et arrière peuvent être relevés et abaissés les uns après les autres par commande séquentielle. Les modèles BUSINESS sont également équipés d’un système de relevage individuel des rotors programmable.

Les quatre rotors sont dotés de série d’un châssis 4 roues. Les roues sont positionnées près de la trajectoire des dents pour un fonctionnement régulier et un excellent suivi du sol par les rotors. Les deux roues arrière des châssis de rotor peuvent pivoter librement. Des châssis 6 roues sont disponibles en option pour tous les rotors. Dans ce cas, les deux roues arrière sont remplacées par des essieux oscillants. Les châssis de rotor peuvent être chaussés en option de pneus larges qui permettent de guider les rotors avec une grande précision et de protéger la couche végétale. En association avec l’articulation cardanique offrant une grande liberté de mouvement aux rotors sur trois axes, la nouvelle conception du châssis garantit un excellent suivi du sol, même en cas de petites irrégularités ponctuelles. Il en résulte une excellente qualité de ratissage avec une salissure minimale du fourrage. La hauteur de travail peut être réglée aisément à l’aide d’une manivelle sur les rotors, les valeurs pouvant être vérifiées sur une échelle graduée parfaitement lisible, placée sur le tube central des rotors. Les modèles BUSINESS peuvent être équipés en option d’un réglage hydraulique de la hauteur de travail des quatre rotors depuis la cabine, ce qui permet de mémoriser jusqu’à quatre hauteurs de ratissage.

Les bras porte-dents sont fixés sans aucun jeu grâce à leurs 20 cannelures et sécurisés par un étrier PROFIX. L’enfichage et le retrait des bras sont d’une simplicité enfantine. En cas de choc, les bras peuvent être remplacés aisément, leur point de flexion prédéfini intégré contribuant à protéger également le boîtier. Les doubles dents sont insérées avec leurs spires sur les bras porte-dents et vissées à ces derniers, une solution qui réduit le risque de rupture. Si, toutefois, une dent se brise, celle-ci est maintenue parfaitement sur le tube pour éviter qu’elle ne soit perdue. Chaque bras porte-dents est conçu pour porter quatre doubles dents d’une épaisseur respective de 9,5 mm. Grâce aux dents renforcées doublement coudées pour la récolte d’ensilage, avec des pointes incurvées de 10°, et à une inertie de 10 mm, le ratissage s’effectue de manière efficace sans dégradation du fourrage pour former des andains de structure optimale.

Un petit gabarit sur route

Pour les déplacements sur route, le conducteur se contente de rentrer intégralement les bras télescopiques avant de les replier à plus de 90° sur le châssis principal. Une fois le châssis principal abaissé par voie hydraulique, la hauteur de transport de l’attelage descend à moins de 4,00 m sans démontage des bras porte-dents. Cette solution permet de gagner du temps, le repliage en position de transport et le dépliage en position de travail s’effectuant en quelques secondes sans devoir descendre du tracteur. Pour garantir un transport de la machine en toute sécurité, l’articulation cardanique des rotors avant est verrouillée automatiquement par voie mécanique. Les bras sont équipés d’un verrouillage automatique pour le transport, le déverrouillage étant hydraulique sur les modèles BUSINESS. Les pneus grand format du châssis principal, d’un diamètre jusqu’à 1 240 mm, garantissent un transport de la machine en toute sécurité sur route et sur les chemins agricoles à une vitesse maxi. de 40 km/h (selon pays), mais aussi des demi-tours en fourrière sans dégradation des sols. Mais ce n’est pas tout : même équipés de pneus 800/35 R22.5 sur leur châssis principal, soit la plus grande taille de pneus disponible actuellement sur le marché, les nouveaux andaineurs LINER à quatre rotors affichent une largeur de transport inférieure à 3,00 m.

Avec un angle de braquage maxi. de 80°, la nouvelle tête d’attelage 2 points permet des demi-tours dans un mouchoir de poche. Les supports d’éclairage arrière peuvent être rabattus vers l’intérieur pour les réglages ou les entrées de parcelle étroites.

Des options de commande étendues sur les versions BUSINESS

Les modèles TREND sont pilotés de manière conventionnelle directement via les distributeurs du tracteur ou, en option, à l’aide de la commande PLUS sur console CEMIS 10 avec six touches rétroéclairées pour la commande par présélection. L’intelligence du tracteur peut également être exploitée pour automatiser certaines fonctions en misant sur la gestion séquentielle du tracteur et les distributeurs électrohydrauliques.

Le LINER 4800 BUSINESS et le LINER 4900 BUSINESS, fleuron de la gamme, sont équipés de série d’un système hydraulique Load Sensing. Ils peuvent être pilotés via un terminal ISOBUS universel, mais aussi via une console ISOBUS installée sur un tracteur, le terminal ISOBUS CEMIS 700 ou le nouveau terminal CEMIS 100. L’option CEMIS 100 permet à l’utilisateur de profiter de 10 touches rétroéclairées et d’un écran monochrome pour le pilotage des différentes fonctions et la surveillance des paramètres. Sur les modèles BUSINESS, le basculement entre l’ouverture et la fermeture du circuit hydraulique s’effectue à l’aide d’une vis à molette sur le bloc hydraulique.

La béquille semi-automatique ainsi que le support de remisage et l’affectation des flexibles hydrauliques par codes couleur facilitent l’attelage et le dételage des nouveaux andaineurs LINER à quatre rotors.


Source – CLAAS