Malgré la pandémie, KRONE accroît son chiffre d’affaires à 2,2 Milliards d‘Euros

Depuis le début de la pandémie, le groupe KRONE a mené 25 campagnes de vaccination sur les différents sites de l’entreprise ; plus de 8 300 doses de vaccin ont été administrées. Environ 50 pour cent des doses ont servi à vacciner les employés du groupe KRONE ; les 50 pour cent restants ont été utilisés pour vacciner les membres des familles ou mis à disposition des employés des sociétés voisines.

« Si l’on fait l‘addition uniquement du coût des matériaux, tels que les tests rapides réguliers, les masques, les produits désinfectants, l’installation des centres de vaccination etc., ces postes totalisent à eux seuls 2 millions d’Euros. A cela viennent s’ajouter bien entendu les frais de personnel liés à l’organisation et à la prévention de la pandémie. Ces frais indirects, tels que par exemple les modifications de planification en raison des mesures de quarantaine ou des difficultés de production, s’élèvent à 8 millions d’Euros. Au total, le Coronavirus a généré pour le groupe KRONE des frais supplémentaires de l’ordre de 10 millions d’Euros sur les 22 derniers mois. Dans ce contexte, nous sommes heureux d’avoir réalisé un exercice très satisfaisant. » a expliqué Bernard Krone, Président du conseil de surveillance de la Bernard KRONE Holding SE & Co. KG.

Malgré un environnement de marché toujours difficile, le groupe KRONE a réalisé pour l’exercice 2020/2021 (01.08.2020 – 31.07.2021) un chiffre d’affaires de 2,2 milliards d’Euros et se situe ainsi au-dessus du niveau de l’année précédente (1,9 milliard d’Euros). La part des exportations dans le chiffre d’affaires est de 75 pour cent ; 25 pour cent du chiffre d’affaires a été généré en Allemagne.
Dans le secteur du groupe Véhicules industriels, l’entreprise a généré un chiffre d’affaires de 1 374,0 millions d’Euros ; cela correspond à une augmentation de 17,8 % par rapport à l’année précédente (1 166,2 millions d’Euros). Dans le secteur du Machinisme agricole, KRONE a de nouveau progressé ; grâce à une augmentation du chiffre d’affaires de 11,1 %, ce dernier s’élève à 813,5 millions d’Euros (731,9 millions d’Euros l’année précédente).
Le résultat consolidé avant impôt sur les bénéfices de l’exercice 2020/2021 a progressé. De 42,0 millions d’Euros, il est passé à 95,9 millions d’Euros. La marge bénéficiaire des ventes avant impôts était de 4,4 % (2,2 % l’année précédente).

Situation financière/financement

Les fonds propres ont augmenté de manière significative grâce au résultat du groupe, à savoir 68,9 millions d’Euros à la date de clôture du bilan. De 588,7 millions d’Euros, il est passé à 645,3 millions d’Euros. Le ratio de fonds propres est resté stable avec 43,7% (44,1% l’année précédente).
Les capitaux étrangers à moyen et à long terme ont augmenté pour passer de 426,4 millions d’Euros à 500,5 millions d’Euros. Le groupe dispose d’un capital à moyen et à long terme de 1 146,2 millions d’Euros (1 015,5 millions d’Euros l’année précédente). Cela couvre non seulement les immobilisations, mais aussi l’ensemble des stocks et des créances sur ventes et prestations de services.

Salariés

Au cours du dernier exercice, le groupe KRONE employait 5 438 personnes (5 375 l’année précédente) dans plus de 15 pays ; ce chiffre comprend en moyenne 266 apprentis (293 l’année précédente). Le secteur des Véhicules routiers emploie dans le monde 2 924 (2 948 l’année précédente) personnes ; le secteur du Machinisme agricole emploie 2 195 personnes (2 163 l’année précédente) et la Holding 319 (264 l’année précédente).

Recherche et développement

Au cours de l’exercice précédent, KRONE a de nouveau investi de manière importante dans la recherche et le développement et procédé dans les deux branches d’activités à des investissements supplémentaires. Le secteur du machinisme agricole a par exemple vu arriver la nouvelle remorque de transport agricole ultra-polyvalente GX, ainsi que l’enrubanneuse traînée EasyWrapT et enfin le nouvel andaineur Swadro monorotor. Dans le domaine des Véhicules routiers, KRONE a présenté le Swap Liner de conception modulaire, permettant le transport de deux caisses mobiles, des nouveaux châssis pour conteneur, le Cool Liner optimisé, la nouvelle génération de caisse mobile 4.0, ainsi que le premier prototype d’un véhicule électrique eTrailer KRONE.
En outre, KRONE a élargi son offre autour des matériels agricoles et des remorques par des prestations de service numériques qui peuvent être demandées par le client en cas de besoin. Dans le secteur du Machinisme agricole, on peut citer par exemple le développement en cours du portail client mykrone.green ; dans le secteur des Véhicules industriels, KRONE s’est concentré en particulier sur le secteur des service et a présenté en plus de sa propre marque de pièces détachées ‘KRONE Trusted’ la nouvelle prestation ‘KRONE 360°Trailer Service’.

Bernard Krone se réjouit de l’évolution positive de l’entreprise. « Le chiffre d’affaires atteint, de 2,2 milliards d’Euros est remarquable, surtout dans le contexte pandémique, et des incertitudes qui y sont liées. Je remercie en particulier les équipes KRONE de tous les sites qui ont toujours agit durant cette période de pandémie de façon flexible et disciplinée et nous ont ainsi montré qu’elles sont d’une loyauté exceptionnelle envers l’entreprise KRONE. Nous avons pu ainsi de nouveau nous positionner comme constructeur novateur et consolider nos parts de marché dans les deux secteurs commerciaux. L’un des éléments de notre succès est sans aucun doute notre proximité avec les clients, que nous avons suivi durant la pandémie – même si c’était en empruntant de nouvelles voies et de nouveaux canaux. Nous allons poursuivre de manière conséquente cette stratégie durant l‘exercice en cours, c’est pourquoi je suis optimiste et pense que nous pourrons encore faire progresser nos chiffres d’affaires. De fait, la pandémie nous a montré très clairement que les secteurs agricoles et du transport sont tout simplement indispensables pour que la société fonctionne. »

Source – Krone