Le groupe Krone réalise un chiffre d’affaires de 1,9 milliards d’Euros

Après un début d’exercice relativement bon en 2019/2020 (1er août 2019 au 31 juillet 2020), le Covid-19 a impacté les ventes à partir du début d’année 2020. De ce fait, des sujets tels que les négociations du Brexit, les différends commerciaux et diverses taxes d’importation restrictives ont été relégués au second plan par les médias. Les impacts ont cependant été notables sur les piliers du groupe Krone, avec toutefois des conséquences variables. Dans le secteur des Machines agricoles, Krone a de nouveau progressé, mais a reculé dans le secteur des Véhicules industriels remorqués. Ainsi, au cours du dernier exercice, le groupe Krone a généré un chiffre d’affaires de 1,9 milliard d’Euros (2,2 milliards d’Euros l’année précédente). Environ 32,9 % du chiffre d’affaires national ont été réalisés par le secteur Machines agricoles, 66,8 % par le secteur Véhicules industriels*. Krone a généré 29,3 % du chiffre d’affaires en Allemagne (30,9 % l’année précédente) ; avec 70,7 %, les ventes à l’étranger ont été légèrement supérieures à celles de l’année précédente (69,1 %).
(*Les 0,3% manquants correspondent à un chiffre d‘affaires généré par Krone dans le domaine du merchandising.)

Pub

 

Salariés

Au cours du dernier exercice, le groupe Krone a employé un total de 5 375 salariés (5 292 l’année précédente) dans plus de 15 pays, dont en moyenne 293 apprentis (270 l’année précédente).

 

Situation financière /Financement

Au cours de l’exercice 2019/2020, le total des actifs s’est élevé à 1 333,6 millions d’Euros (1 305,5 millions d’Euros l’année précédente). Le volume d’investissement total de 60,2 millions d’Euros (92,9 millions d’Euros l’année précédente) a été compensé par des amortissements s’élevant à 37,2 millions d’Euros. Les dotations étaient principalement le résultat de divers investissements sur différents sites.
Le solde de la trésorerie et des liquidités a augmenté de 69,6 millions d’Euros pour atteindre 205,0 millions d’Euros. Avec pour origine essentiellement la réduction des créances, issues des livraisons et des prestations et des stocks. Le capital propre a augmenté à la date de clôture du bilan pour passer de 585,1 millions d’Euros à 588,7 millions d’Euros. La quote-part de fonds propres est restée stable avec 44,1 % (44,8 % l’année précédente).
Au cours de l’exercice 2019/2020, les capitaux d’emprunt à moyen et long terme ont légèrement augmenté pour passer de 424,4 millions d’Euros à 426,4 millions d’Euros. Le groupe dispose de capitaux à moyen et long terme s’élevant à 1.015,5 millions d’Euros (1.010,0 millions d’Euros l’année précédente). Cela couvre donc non seulement les immobilisations, mais aussi tous les stocks et une grande partie des créances.

Des investissements pour assurer l’avenir

Afin d’accroître encore la qualité des produits et les capacités de production, Krone a constamment investi sur tous les sites de production au niveau de la digitalisation, de l’automatisation, de la mise en réseau et de la télématique. Au cours de l‘été 2020, le nouveau centre de validation nommé Future Lab est devenu opérationnel sur le site de Lingen. Il permet de tester, par différentes procédures de test de haute technologie, les composants d’un point de vue longévité, qualité, fonctionnement, ergonomie et facilité d’utilisation, avec une répercussion positive sur la qualité des produits. En outre, le parcours test de 1,2 km permet les essais de conduite autonome.
Bernard Krone, Président du Conseil de surveillance de la Holding Krone, dresse le bilan : « Une pandémie nous a montré très clairement quels secteurs sont vraiment importants dans notre société. L’agriculture et les transports en font partie. En examinant notre exercice 2019/2020, nous pouvons heureusement affirmer que Krone a été en mesure de gagner des parts de marché sur tous les secteurs. Dans le secteur des machines agricoles, cela se traduit également par une nouvelle augmentation du chiffre d’affaires à hauteur de 732 millions d’Euros ; dans le secteur nettement plus volatile des Véhicules industriels, nous avons pu générer des recettes à hauteur de 1,16 milliards d’Euros. Par conséquent, le chiffre d’affaires du groupe Krone est de 1,9 milliards d’Euros, un résultat encore respectable dans un environnement globalement difficile. Bien que les perspectives d’avenir soient difficiles à estimer en raison des conséquences actuelles de la pandémie et des évolutions climatiques, politiques et économiques, nous pensons que le chiffre d’affaires de l’exercice en cours devrait rester au niveau de celui de l’année précédente. A long terme cependant, nous continuons à suivre deux méga-tendances. D’ici 2050, les prévisions estiment que 10 milliards de personnes environ vivront sur la planète ; elles devront être approvisionnées en denrées alimentaires. Pour ce faire, une technique agricole moderne est nécessaire, de même qu’un excellent réseau logistique. Cela nous rend optimistes. »

Plus de détails concernant les secteurs Véhicules industriels et Machines agricoles

Véhicules Industriels Krone

Alors qu’une modeste reprise économique commençait à poindre au début de 2020, la pandémie mondiale de Covid-19 a soudainement dominé les marchés. Les confinements ont entraîné une nouvelle baisse de la demande d’équipements de transport. Bien que Krone ait réussi à étendre sa position sur le marché dans l’ensemble de l’Europe, elle a dû subir une baisse des recettes de 24,2%. Ainsi le chiffre d’affaires est tombé à environ 1,1 milliard d’Euros (1,5 milliard d’Euros l’année précédente). Sans changement, l‘Allemagne reste avec 32,0 % le marché unique le plus fort (chiffre d‘affaires 372,7 millions d’Euros, 495,1 millions d’Euros l’année précédente). Sur les marchés étrangers, les chiffre d‘affaires sont tombés à 793,6 millions d’Euros (1,04 milliard d’Euros l’année précédente). Les marchés les plus importants sont ceux d’Europe de l’Ouest avec 43,3 % (43,9 % l’année précédente), ainsi que les marchés d’Europe de l’Est avec 18,9 % (17,7 % l’année précédente).
Sur tous les sites de production, Krone a réalisé des mesures de modernisation et d’automatisation, en particulier à l’usine de Herzlake où des chaînes de montage hautement automatisées pour la gamme Dry Liner et des lignes de construction de structures pour les caisses mobiles ont été mises en route. Une nouvelle chaîne de production robotisée pour les caisses mobiles est actuellement en cours d’achèvement. Il convient également de noter l’investissement dans une nouvelle installation de soudure qui permet d’amener la capacité de production sur le site de Dinklage à plus de 100 000 essieux par an.

 

Machinisme agricole Krone

Au cours de l’exercice 2019/2020, le marché mondial des machines de fenaison (volume du marché en nombre d’unités) a perdu 3% environ. Krone a augmenté ses ventes sur tous les groupes de produits et a encore consolidé ses parts de marché. Le chiffre d’affaires a augmenté de 34,2 millions d‘Euros (4,9 %) pour passer à 731,9 millions d’Euros (697,7 millions d’Euros l’année précédente). Le marché allemand a contribué à hauteur de 25,1 % (28,0 % l’année précédente), les marchés de l‘Europe de l’Ouest 36,2 % (35,6 % l’année précédente), de l‘Europe de l’Est 8,4 % (8,9 % l’année précédente), de l’Amérique du Nord 15,2 % (15,9 % l’année précédente) et les autres pays 15,1 % (11,7 % l’année précédente).
Pour augmenter la flexibilité, la productivité et la qualité des produits, Krone a continué à investir sur le site de Spelle dans la technologie d’usinage moderne (par ex. centres d’usinage robotisés CNC). Par ailleurs, Krone a achevé un nouveau poste de livraison / réception des marchandises et optimisé l’arrivée de nouveaux produits dans les zones de montage. La digitalisation des machines agricoles représente un autre sujet clé ; Krone investit ici aussi en permanence et a présenté de nouvelles solutions qui permettent de configurer efficacement l’utilisation des machines. Enfin Krone a également complété ses gammes de machines, par exemple une nouvelle technique de fenaison spécialement dédiée aux zones de montagne, arrivée d’une enrubanneuse à la gamme, ainsi que la nouvelle génération de presses à balles cubiques Big Pack.

%d blogueurs aiment cette page :