La moissionneuse-batteuse hybride New Holland CH7.70 combine différentes techniques de récolte éprouvées [VIDEO]

La nouvelle moissonneuse-batteuse New Holland a été désignée CH7.70, une appellation où CH fait référence au système Crossover Harvesting. La CH7.70 combine la technologie de séparation Twin Rotor des moissonneuses-batteuses à rotor CR et la technologie de moisson des modèles CX à batteur. Le Crossover Harvesting offre une capacité de de transfert plus élevée de 25 % par rapport aux moissonneuses-batteuses conventionnelles, à qualité de grain et de paille égale.

Pub

Les constructeurs de machines agricoles recherchent depuis plusieurs décennies déjà de nouveaux systèmes de battage et de séparation susceptibles d’augmenter la capacité de leurs machines. Il y a environ 45 ans, Sperry New Holland lançait sa série Twin-Flow, sur laquelle les secoueurs étaient remplacés par un rotor et un panier de séparation qui divisait le paille en deux flux, ce qui permettait de séparer jusqu’au dernier grain par force centrifuge. Plus de quatre décennies plus tard, le système de séparation Twin-Rotor a conquis ses galons et prouvé dans la pratique qu’il était capable de traiter tant le grain que la paille tout en offrant une productivité élevée.

Utilisation universelle

La nouvelle New Holland Crossover CH7.70 est une moissonneuse-batteuse évoluant dans le segment médian dans toutes les cultures et conditions. Le système de bat-tage hybride est équipé d’un batteur seg-menté présentant un diamètre de 600 mm et capable de passer à d’autres récoltes en moins de 20 minutes, ainsi que du concept Twin Rotor articulé autour de deux rotors de 21” d’une longueur de 3,45 m offrant une surface de séparation de 2,9 m². La vitesse du tambour est réglée depuis la cabine du Harvest Suite™ au moyen d’un nouveau variateur de tambour hydrau-lique. Le conducteur peut ainsi moduler la vitesse de rotation en fonction de la récolte et des conditions sur le champ. La moissonneuse-batteuse CH7.70 est munie d’un système de nettoyage New Holland Triple-Clean™ à cascade, qui augmente la capacité de nettoyage de 15 % grâce à l’adjonction d’une cascade supplémen-taire au centre de la surface de prépa-ration. Grâce à la vis sans fin croisée à double spirale qui amène le grain jusqu’à l’élévateur, le passage est augmenté et la capacité encore améliorée. La trémie à grain présente une capacité de 9.400 litres. Pour travailler en terrain pentu, New Holland propose en option un sys-tème qui permet de moissonner sur un dévers allant jusqu’à 25 %.

Le schema de la Crossover Harvestinghybrideconcept du CH7.70.

Moteur FPT Stage V éprouvé

La CH7.70 est équipée d’un moteur Cursor 9 développant 374 ch (soit 34 ch de plus que la CX6.90). Grâce à la techno-logie HI-eSCR 2 mise au point par FPT Industrial, la CH7.70 satisfait ainsi aux normes d’émission de la phase V. La CH7.70 peut être équipée d’une série de becs Varifeed™ mesurant jusqu’à 9,15 m, y compris une toute nouvelle version Varifeed de 8,53 m conçue spécifiquement pour cette gamme. L’entretien est facile. Il n’y a que quatre graisseurs facilement accessibles via le grand portillon d’entretien situé sur le capot. New Holland offre de série une garantie prolongé de trois ans (1.200 heures de fonctionnement du moteur) pour le moteur, la ligne cinématique et le système de post-traitement. L’entretien doit être effectué toutes les 600 heures.

Ceci est un article du magazine Entreprise Agricole. Intéressé de lire l’article en entier. Abonnez-vous encore aujourd’hui.


T: Jan Ebinger | photso: CNH

%d blogueurs aiment cette page :