La combinaison d’inhibiteurs de germination Restrain et Hydrazide Maléique est très efficace pour les pommes de terre destinées au marché du frais

L’éthylène en combinaison avec l’HM (Hydrazide Maléique) convient très bien comme inhibiteur de germination pour les pommes de terre de consommation. C’est la conclusion à laquelle est parvenue Restrain sur la base des retours d’expérience de la vente sur le marché du frais en France et en Angleterre. Restrain recommande donc également cette méthode combinée pour la chaîne d’approvisionnement Belge.

Restrain est largement utilisé comme méthode anti-germinative pour les pommes de terre destinées à la transformation. “Le fait que l’éthylène soit un excellent inhibiteur de germination dans le bâtiment de stockage est bien connu”, déclare Dirk Garos, directeur de Restrain. “Du point de vu de certains producteurs, il n’y a qu’une hésitation à utiliser de l’éthylène comme anti-germinatif pour les pommes de terre de consommation par rapport à la question de sa rémanence en rayon.” Cependant, depuis quelques années, les pommes de terre en culture sont souvent traitées avec le régulateur de croissance HM. “Nous avons suivi de très près pendant deux ans les clients et leurs acheteurs qui utilisent une combinaison de HM et d’éthylène. Cela a montré que la germination en rayon des supermarchés est très limitée lorsque cette combinaison est utilisée. Nous avons même constaté des résultats de durée de conservation plus longue par rapport à l’inhibition de la germination par le CIPC seul. ”

Une alternative moins chère

L’efficacité de la méthode combinée est une bonne nouvelle pour les cultivateurs et les fournisseurs de pommes de terre de consommation. Depuis l’interdiction européenne de l’inhibiteur de germination chimique CIPC, le traitement au champ avec l’HM est de plus en plus répandu. Pour empêcher la germination durant la période de stockage, la filière était souvent confrontée à des solutions alternatives plus coûteuses. D. Garos : “L’inhibition de la germination avec Restrain est six à huit fois moins chère que les autres inhibiteurs de germination, ce qui représente une différence allant jusqu’à dix euros par tonne de pommes de terre et par année de stockage. Restrain peut également être utilisé dans les stockages tampons et les stations de conditionnement car, contrairement aux autres produits, il est inodore et sans résidus. De plus, aucune brûlure de la peau sur le tubercule ne peut survenir lors de l’utilisation de Restrain. ”

M. Garos espère que les fournisseurs de pommes de terre destinées au marché du frais envisageront cette nouvelle combinaison. “Le secteur de la pomme de terre a connu un développement continu depuis l’interdiction du CIPC. Il est donc judicieux d’explorer régulièrement de nouvelles possibilités. Cette combinaison d’inhibiteurs de germination offre non seulement des avantages financiers aux fournisseurs et aux producteurs de pommes de terre de consommation, mais elle est également respectueuse de l’environnement tout en étant efficace.”

Pub

Pub

Pub

À propos de Restrain

Restrain est un producteur de générateurs d’éthylène qui transforment de l’éthanol en gaz d’éthylène in situ. Les générateurs mesurent en permanence les constantes (Température, hygrométrie, CO2, éthylène) dans les bâtiments de stockage à l’aide de capteurs. Aujourd’hui, la méthode Restrain est utilisée comme inhibiteur de germination pour plus d’un million et demi de tonnes de pommes de terre, dans plus de 40 pays.

Source – restrain.eu.com