INTERPOM 2021 s’est terminé sur un bilan positif malgré un contexte inhabituel

La 20ème édition d’INTERPOM, le salon professionnel réunissant l’ensemble de la chaîne de la pomme de terre, s’est finalement tenu – avec un an de retard – les 28, 29 et 30 novembre 2021 à Kortrijk Xpo. Les circonstances étaient pour le moins particulières, en raison du durcissement des mesures sanitaires imposé par le gouvernement en pleine phase finale de montage d’INTERPOM. Les salons professionnels sont toutefois restés soumis au protocole sanitaire applicable aux commerces, grâce à quoi INTERPOM a pu être organisé, dans le respect des directives imposées par le gouvernement : port du masque buccal obligatoire, contrôle du CST et halls ventilés. Kortrijk Xpo était heureusement préparée à cette éventualité et avait donc déjà pris toutes les mesures nécessaires. La communauté de la pomme de terre a été soulagée de pouvoir se réunir dans des conditions sûres pour se concentrer sur la saison passée, qui a été tout à fait exceptionnelle, ainsi que sur les enjeux liés au réchauffement climatique et à la conservation des pommes de terre, mais surtout sur la préparation à la saison 2022-2023. Bref, ‘almost business as usual’, puisque malgré le virus, le monde continue de tourner et les pommes de terre doivent donc être cultivées, transformées et commercialisées.

Un public constitué de professionnels ciblés

INTERPOM a accueilli 11.768 visiteurs pendant les trois jours du salon. Le nombre de visiteurs a donc été inférieur à celui de l’édition précédente, mais cela était prévisible compte tenu de la pléthore de mesures, de quarantaines et de complications observées au niveau du trafic international. Cela a également eu des conséquences sur la participation internationale ; il y a en effet eu moins de visiteurs provenant des Pays-Bas, d’Allemagne et de pays extra-européens. Cette fois-ci, la France a été aussi bien représentée que les Pays-Bas, ce qui est bien entendu lié au renforcement des mesures de lutte contre le COVID-19 qui ont été prises dans chaque pays. Les visiteurs présents étaient principalement des professionnels ciblés qui étaient venus à INTERPOM avec des objectifs clairs, des plans d’investissement, ainsi que la volonté de s’informer sur les dernières évolutions du marché au sein de la chaîne de la pomme de terre. C’est également l’objectif principal d’un salon comme INTERPOM. À l’ère du COVID-19, où le numérique prédomine, l’importance du contact physique dans le monde des affaires a une fois de plus été soulignée. INTERPOM a été l’occasion de profiter de très agréables retrouvailles avec tous les acteurs du secteur. Tant les exposants que les visiteurs étaient conscients de l’importance des mesures sanitaires et les ont donc respectées. L’organisation d’INTERPOM tient à adresser ses remerciements les plus sincères à toutes les personnes qui ont suivi les règles de base, contribuant ainsi à la sécurité de tous les participants et/ou visiteurs du salon.

Séminaires : revisionnez plus de 20 présentations sur le thème de la pomme de terre

Le programme de séminaires de cette année était réellement impressionnant, avec un flux ininterrompu de présentations au cours desquelles des experts ont abordé, par tranches de 20 minutes, aussi bien des thèmes très actuels que des projets à la fois innovants et fascinants.

Toutes ces présentations pourront être revisionnées à partir du 6 décembre sur le site web www.interpom.be.

Pub

Pub