Certification de l’iQblue connect de LEMKEN

L’organisation indépendante « Agricultural Industry Electronics Foundation » (AEF) vient de décerner le certificat Tractor Implement Management (TIM) au système « iQblue connect » suite à un test de conformité complet. LEMKEN est de ce fait le premier constructeur à recevoir cette certification pour le pilotage des tracteurs par les machines agricoles. L’extension offre l’opportunité unique d’utiliser les avantages du pilotage TIM (Tractor Implement Management) pour un travail du sol optimal. Cela lui a valu une médaille d’argent au dernier salon Agritechnica. Connecté à l’interface ISOBUS du tracteur, iQblue connect permet la transmission de données entre le tracteur et les machines. Cela signifie que l’outil est capable de piloter automatiquement certaines fonctions du tracteur, telles que la vitesse d’avancement ou les distributeurs hydrauliques.

Pub

Cette solution flexible d’extension automatise désormais les outils de travail du sol existants. L’agriculteur n’a besoin que d’un seul module de connexion iQblue qui peut être utilisé avec divers appareils. Il est relié au tracteur par l’interface ISOBUS et dispose, outre d’un GPS, d’un système de transmission de données mobiles pour la communication, par exemple au système de gestion d’exploitation agricole. Le système s’adapte automatiquement à l’outil connecté et réduit ainsi considérablement le travail de l’utilisateur.

Dans un premier temps, LEMKEN propose un contrôle de la largeur de travail par GPS pour les charrues. iQblue connect transmet les données sur la position GPS et la largeur de travail réelle de la charrue au TIM afin que l’unité de commande hydraulique du tracteur puisse piloter automatiquement le vérin réglant la largeur de travail de la charrue. Cela permet d’une part de toujours labourer un sillon parfaitement droit. D’autre part, les sillons cibles peuvent également être labourés, ce qui démultiplie l’efficacité du labour des coins de parcelle.

Avec les cultivateurs semi-portés, la profondeur de travail peut s’enregistrer par un capteur. iQblue connect reçoit la profondeur de travail spécifique à chaque tronçon via le matériel cartographique et le TIM adapte la profondeur de travail du compartiment à dents et des éléments de nivellement au travers du système hydraulique du tracteur aux conditions variables du terrain.

Une condition préalable importante pour l’utilisation d’iQblue connect est que le tracteur dispose également de la fonctionnalité TIM certifiée AEF. L’AEF est une organisation neutre et multi-marques qui préconise une utilisation et une normalisation accrues de l’électronique dans le domaine de l’ingénierie agricole. Tous les principaux constructeurs de machinisme agricole y sont affiliés.

iQblue connect est disponible sur les outils d’autres constructeurs à partir d’octobre 2021.

Source – Lemken

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :