Par les yeux de… Peter Mouthaan (CEO Herder BV)

En 1947, une petite entreprise était fondée dans la ville néerlandaise de Middelburg. Aujourd’hui, 70 années plus tard, cette petite entreprise est un acteur mondial et leader du marché en termes d’entretien de fossés, de plantations et de bas-côtés. Lorsqu’un nom de marque devient un verbe, on sait que l’entreprise marche! A l’occasion de ce jubilée, Entreprise Agricole a parlé avec le CEO de Herder Peter Mouthaan.

EA: Quel était un point marquant en 70 années de Herder?
Peter Mouthaan: “Avec l’introduction du Herder 1, le rêve de beaucoup de personnes s’est réalisé. Il s’agit d’une machine révolutionnaire pour l’entretien de bas-côtés et de fossés. Chez le Herder 1, le bras de coupe et le véhicule sont devenus une seule machine. Ce que cette machine a d’unique est qu’elle est développée autour du conducteur. Le Herder 1 est le résultat de 70 années d’expérience. Dans notre entreprise, des années d’expérience se combinent à la capacité d’innover. A travers les années, nos ingénieurs ont rassemblé beaucoup d’expertises, désormais utilisés pour le développement de notre propre machine. D’autres points marquants étaient une panier faucardeur unique et breveté, introduite en 1964, ainsi que le bras de coupe Grenadier sorti en 1986.”

 

EA: Qu’est-ce qui fait qu’une entreprise comme Herder peut fêter ses 70 années d’existence?
PM: “Herder est réputée sur le plan national et international pour sa grande qualité et sa durabilité. Les gens apprécient la marque et se sentent impliqués. C’est pour cela que des gens de toutes les régions viennent visiter les journées portes ouvertes de Herder. Et n’oublions pas le souci d’informer, et l’expérience unique pour nos relations. A l’occasion des journées portes ouvertes, organisées pour fêter notre jubilé, on pouvait admirer notre dernière innovation, le Herder 1. Cela attire les gens, curieux de voir la machine. De plus, il était également possible d’admirer d’autres marques de la Dutch Power company: Conver, Precision Makers, Roberine et Votex. Tout cela, combiné à une fidélisation de la clientèle, et on a une fête de jubilé réussie.
A travers les années, l’entreprise a été gérée avec un œil sur l’avenir. Nous avons connu assez d’entreprises belges et néerlandaises qui ne pensaient que très peu au futur, qui ont aujourd’hui disparu.”

EA: Herder fait partie de la Dutch Power Company. Comment devons-nous décrire cette “entreprise”, et quels avantages comprend-elle pour Herder et les autres entreprises au sein du groupe?
PM: “Dutch Power Company est une société holding comprenant cinq entreprises de mécanisation néerlandaises: Conver, Herder, Precision Makers, Roberine et Votex. Ces marques produisent des machines pour le secteur vert. L’avantage d’un groupe pareil est le partage d’expertise qui conduit à des produits toujours meilleurs. De plus, en tant que groupe, nous avons la possibilité de proposer une offre large et diversifiée au client: des bâteaux tondeuses, des broyeurs à fléaux, des greenbots autonomes ou des souffleurs de feuilles. Avec l’arrivée du DPC Experience center, nous avons désormais une location où nous pouvons présenter nos innovations les plus importantes aux clients et ce, chaque jour. Il y a également des rassemblements réguliers autour de thèmes autour et en-dehors du secteur vert. Le centre de connaissances est accessible tant pour professionnels que pour étudiants.”

EA: Quel est le groupe de clients/secteur le plus important pour Herder?
PM: “Le groupe de clients de Herder est très diversifié: des entrepreneurs, des entrepreneurs de travaux agricoles, des agences des eaux, des communes. Herder développe et construit des machines flexibles et uniques produites dans les Pays-Bas. Les machines Herder se prêtent à l’entretien de fossés, de plantations et de bas-côtés. Une machine Herder peut être utilisée sur des rivages autant que sur des bas-côtés d’autoroute. Nous avons un grand choix d’options pour nos machines, pour une grande variété de travaux. Ainsi, nous avons une réponse à chaque question de clients.”

EA: Quand on regarde le groupe d’entrepreneurs de travaux agricoles, voit-on des changements à travers le temps?
PM: “On remarque que de plus en plus d’entreprises de travaux agricoles se concentrent sur des activités en-dehors de l’agriculture, comme le terrassement, le compostage, le traitement de lisier, le transport etc. Il n’est plus intéressant de ne s’occuper que d’agriculture.”

EA: La diversification est un sujet de plus en plus mentionné dans le secteur de l’entreprise de travaux agricoles. Quel rôle prévoyez-vous pour Herder?
PM: “Chez Herder, nous faisons une promesse: ‘vous obtenez le plus avec Herder’. Avec le développement de nouveaux produits, nous continuons à tenir cette promesse. Les développements du marché, comme l’obligation d’immatriculer, font que nous transformons nos plans en solutions plus rapidement. C’est un processus continu dont nous sommes conscients et selon lequel nous nous comportons. Suite à ces développements et solutions, nous faisons en sorte que les entrepreneurs de travaux agricoles disposent des outils nécessaires afin de pouvoir se diversifier.”

EA: Comment se présente l’avenir?
PM: “Nous avons introduit notre nouvel automoteur, le Herder 1, pendant nos journées portes ouvertes. Le Herder 1 était reçu par les visiteurs avec beaucoup d’enthousiasme. Pour nous, une raison de plus de prendre la machine en production encore plus rapidement. On s’attend à ce que les premières machines soient livrables d’ici l’automne 2018.

Pendant ces journées portes ouvertes, on présentait également le nouveau bateau faucardeur de Conver. Ce nouveau modèle remplacera les deux modèles existante. Le nouveau modèle comprend un moteur refroidi à eau Yanmar et un nouveau placement des treuils. Grâce à l’utilisation de matériaux plus légers comme l’aluminium, et le remplacement du moteur à refroidissement à air, les constructeurs ont su considérablement réduire le poids. Le résultat est là, car le bateau sans outils pèse désormais 3,5 tonnes. Ces 3,5 tonnes sont importants parce qu’ainsi, le bateau peut être soulevé de l’eau avec une grue mobile.

Début 2018, la Dutch Power Company se concentrera sur l’introduction de deux nouvelles machines. Le bateau tondeuse Conver MC101 et le Votex Maximus. Le MC101 est un bateau faucardeur compact pour l’entretien de cours d’eau étroits. La machine se prête à l’élimination de végétation, tant flottante qu’enracinée. Le MC101 est la petite version du MC105.

Le Votex Maximus est le tout premier broyeur à fléaux dans l’assortiment de Votex. Ce broyeur à fléaux est disponible dans plusieurs largeurs de coupe. Comme le nom l’indique, cette machine est conçue pour livrer des performances optimales dans les conditions les plus extrêmes.

Peter, merci pour ton temps. On se réjouit du prochain jubilé!