Machine sous les projecteurs: Injecteurs de culture Steeno MDC-BI

L’entreprise Steeno, de Vichte (Flandre Occidentale) construit une grande variété d’outils pour le travail du sol. Les Injecteurs de cultures combi ont vu le jour il y a 15 ans. Deux versions sont disponibles: la série MDC, plus légère, avec deux rangées de dents, et la série MGT, plus lourde et à 4 rangées. La série MDC est destinée surtout à être attelée à des trémie traînées, alors qu’on attèle la série MGT derrière des automoteurs. Dans cette édition de Machine sous les projecteurs, nous parlons de la série MDC.

Série ‘légère’

La série MDC est livrable avec et sans système d’injection et répartiteur. La version sans cela, le MDH-PH, est en fait un cultivateur et peut se convertir en MDC-PH-BI, BI indiquant bemester/injecteur. De nos jours, le MDC-PH-BI est la machine la plus populaire. Selon Steeno, il s’agit d’un Injecteurs de culture “léger”, ce qui est marquant pour la vision du constructeur à propos de qualité et durabilité, car justement, la grande satisfaction des utilisateurs que nous avons vus est sa construction lourde!

Le MDC-PH-BI est livrable en trois largeurs de travail: 4,2; 4,9 et 5,6m. Le cadre se compose toujours de trois parties, les différentes largeurs de travail ont 12, 14 ou 16 dents avec sortie pour le lisier de 30 ou 50mm. Steeno en vend 30 à 35 chaque année, en Flandre, dans le nord de la France et le sud des Pays-Bas.

Les puissances de tracteur toujours plus élevées ont fait que la version la plus large, le MDC-PH-316-BI est le modèle le plus vendu en Belgique. Les deux rangées de dents sont placées à une distance de 60cm chez presque tous les modèles, l’évacuation sous le cadre se composant de profilés creux de 100x100x8mm fait 75cm. Toutes les versions ont trois parties de cadre verrouillées entre elles pendant le travail. Cela signifie que deux crochets sur les parties latérales assurent le verrouillage de la partie centrale. En position de transport, les cylindres horizontaux à crochets assurent que les parties latérales sont verrouillées automatiquement et que la largeur de transport se limite à 2,80m. Une valve à double fonctions suffit pour l’utilisation de la machine.

Plus de confort d’utilisation

Les versions les plus récentes ont été améliorées, surtout en termes de confort d’utilisation. Ainsi, l’attelage n’est plus en 3 ou 4 points, mais combiné à un attelage rapide plus près du réservoir pour une meilleure répartition du poids. Les dents sont du type DT 150×10 à lames retournables. Le répartiteur standard est le Dosismat LVX horizontal de Vogelsang avec sorties de 50mm. En option, il y a les répartiteurs de coupe Joskin à sorties de 48 ou 50mm et au répartiteur de coupe vertical Vogelsang Exacut.  60 à 70% des utilisateurs choisit ce dernier pour son montage compact, la pression continue sur les lames et la contrelame et le bac récupérateur intégré. Ce dernier capte les pierres automatiquement dans un tuyau facile à vider. Plus de bourrages. En option, les répartisseurs Vogelsang peuvent être équipés d’un système à ballons gonflables permettant de travailler avec des sections gps.

En termes de réglage de profondeur, on peut opter pour un rouleau cage de 51 cm, un rouleau à lames pour les sols plus lourds et deux roues de soutien 200/60×14.5 à réglage en mortaise ou à broche filetée. Selon Steeno, les rouleaux perdent en popularité, la plupart des utilisateurs préférant les roues de support.

Spécifications:

Largeur de travail (m) 4,2 / 4,9 / 5,6
Nombre de dents 12/14/16
Poids (kg)  1.080 / 1.276 / 1.473
Largeur de transport (m) 2,80
Prix de départ brut (TVA non comprise)  €14.136 / €14.916 / €16.434
Vente Steeno, www.steeno.be

Entreprise de travaux agricoles Glenn Van Loo, Sint Kruis Winkel (Flandre Occidentale))

‘C’est une combinaison à haut rendement’

ETA Glenn Van Loo se spécialise dans le transport, le transport de fumier vers les Pays-Bas ainsi que la fertilisation au lisier. L’injection se fait avec un Dezeure à trois essieux avec injecteur Steeno MDC-BI. “Les parcelles ne sont pas trop grandes, par ici, donc je ne trouvais pas opportun d’utiliser un automoteur. De plus, je cherchais une combinaison avec laquelle je pouvais tant faire du transport qu’injecter.  C’est ainsi que je suis tombé sur Dezeure. Dezeure m’a proposé une combinaison de leur machine à 3 essieux avec un injecteur Steeno derrière. Nous avons déjà une charrue Steeno et nous en sommes satisfaits, j’ai donc fait confiance à Dezeure. L’injecteur est solide, la qualité de la charrue était déjà connue, et nous pouvons être fiers de nos constructeurs”, explique Glenn. Chaque année, 150 hectares sont injectés. La combinaison d’injection et de semis d’engrais vert n’est pas pratiquée parce qu’il n’y a pas de demande. “C’est une combinaison à haut rendement”, ajoute Glenn. “L’injecteur Steeno fait 5,8m de largeur et, combiné à la machine à trois essieux, on peut vider deux camions avec deux chargements.  La tête de distribution est de Vogelsang, le petit diamètre fait en sorte que le produit passe rapidement.” L’injecteur se trouve à l’arrière d’un kooirol de 60 cm de diamètre. Ainsi, la machine peut facilement maintenir sa profondeur de travail et le résultat est égal. Même le lisier injecté par la dernière rangée de dents et bien recouvert. Le seul petit inconvénient, pour Glenn, était un problème avec le repliage de la machine. Un problème rapidement résolu par le constructeur.

 

Frederik Mercy, Mercy BVBA, Sint Laureins (Flandre Orientale)

« Le point fort de l’injecteur Steeno est sa construction solide »

Mercy BVBA est une entreprise à deux branches. D’un côté, il y a le travail du sol, de l’autre les travaux agricoles. Lors des travaux agricoles, une trémie tandem Dezeure Bronto de 16 cubes est combiné à un injecteur Steeno. “Nous étions clients chez Dezeure depuis des années pour nos dumpers. Il était logique de voir chez eux quand le moment était venu de chercher un tonneau à lisier. Pour moi, la combinaison avec l’injecteur Steeno était logique. Dezeure et Steeno sont des marques dont on peut être fiers”, explique Frederik. 400 hectares sont injectés chaque année, des sols sableux ou argileux. 75% du travail s’effectue au printemps, le reste sont des chaumes.  Cette année, on combinera l’injection et le semis d’engrais vert pour la première fois. Pour ce travail, le Steeno est équipé d’un épandeur APV. “Les points forts de l’injecteur Steeno sont sa construction solide et le service du fabricant.   Je crois dans nos marques belges, et quand on constate que nos constructeurs soignent leurs clients, cela ne fait que confirmer cette foi! J’ai pris la tête de répartition Vogelsang, j’ai des autres têtes de répartition à l’entreprise, mais celle-ci répartit mieux et plus rapidement”, conclut Frederik. On a opté pour le rouleau à couteaux. “J’avais peur que le rouleau cage se remplirait trop vite sur les terres argileuses. Le rouleau à couteaux émiette mieux sur les sols lourds. Le rouleau cage pourrait être un meilleur choix pour le sol sableux, mais ce sol-là pardonne plus que l’argile.”